Le huitième continent découvert sous la Nouvelle-Zélande — Zealandia

17 Février, 2017, 18:02 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Le mont Aoraki le plus haut de Nouvelle-Zélande

On pourra bientôt y ajouter Zealandia. Une étude récente suggère l'existence d'un septième continent géologique appelé " Zealandia " caché sous notre nez depuis des millénaires. Des chercheurs australiens affirment avoir découvert un septième continent au large de l'Australie, relève BFM vendredi. Les chercheurs avaient déjà déterminé que la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie convenaient trois critères utilisés pour différencier une dalle de roche d'un continent. Elles feraient toutes deux partie d'un seul bloc de 4,9 millions de kilomètres carrés, une dalle gigantesque bien distincte de l'Australie. Soit près de 9 fois la France métropolitaine.

L'Australie comprend l'essentiel de sa surface et de sa population et alors que le reste de l'Océanie est un ensemble d'îles, la terre principale d'Australie est parfois considérée comme une masse continentale à elle seule. "Il devrait donc être traité comme un continent", assure les chercheurs. "Si dans un premier temps l'élévation de la surface solide de la Terre avait été cartographiée de la même manière que la planète Mars ou Vénus, nous prétendons que Zealandia aurait été étudiée et identifiée comme étant l'un des continents de la Terre bien plus tôt". Parmi ces critères, sa composition géologique, l'épaisseur de la croûte terrestre ou le fait qu'il se trouve au dessus du niveau de la mer. Mais cette idée n'est de toute façon pas nouvelle. Le géologue américain Bruce Luyendyk avait inventé le mot Zealandia en 1995. A l'époque, ce géophysicien de l'Université de Californie manquait cruellement de preuves et n'avait pas assez de matière pour décrire un nouveau continent.

Recommande: