La Fed relève ses taux d'un quart de point de pourcentage — USA

15 Mars, 2017, 23:39 | Auteur: Stephane Girardot
  • Euronext à la Défense

Vers 17H00 GMT (18H00 à Paris), l'euro valait 1,0639 dollar, contre 1,0654 dollar lundi vers 21H00 GMT.

Le billet vert aussi perdait du terrain face à la devise japonaise, à 114,59 yens pour un dollar contre 114,86 yens la veille.

La Fed se garde toutefois de tout excès d'enthousiasme.

Le taux interbancaire au jour le jour se situe désormais entre 0,75% et 1% après cette hausse, la troisième en dix ans et la deuxième depuis l'élection de Donald Trump. Le score du Parti de la liberté (PVV) de l'extrémiste Geert Wilders suscite des craintes. De plus, la semaine s'annonce particulièrement chargée en éléments à assimiler pour les cambistes, qui attendent notamment pour mercredi l'issue de la réunion de politique monétaire de deux jours de la Fed.

Un membre du Comité, qui aurait préféré le statu quo, a voté contre cette décision qui était très attendue par les marchés.

Dans la zone euro, l'inflation annuelle a inscrit en janvier un pic de quatre ans de 2,0%, dépassant l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE) qui est d'un petit peu moins de 2%.

"Même si la livre britannique est considérablement dévaluée par rapport à ses niveaux historiques, l'incertitude autour de l'avenir du Royaume-Uni implique qu'il n'y a pas grand chose permettant de soutenir" la devise, a noté de son côté Joshua Mahony, analyste chez IG.

Le franc suisse gagnait un peu de terrain face à l'euro, à 1,0719 franc pour un euro, et se stabilisait face au dollar, à 1,0075 franc pour un dollar.

La devise chinoise a terminé quasiment stable face au billet vert, à 6,9149 yuans pour un dollar à 15H30 GMT contre 6,9150 yuans mardi à 15H05 GMT.

Les cours de l'argent ont de nouveau chuté sous les 17 dollars l'once. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recommande: