L'AG élective maintenue pour le 20 mars et Zetchi seul candidat — FAF

15 Mars, 2017, 21:50 | Auteur: Stephane Girardot
  • La commission de candidatures de la FAF menace de recourir à la FIFA

Mais les membres de cette commission qui sont de mèche avec l'ancien président de la FAF, Mohamed Raouraoua et qui subissent la pression des présidents de clubs, ont refusé d'abdiquer à la décision du ministre de la Jeunesse et des Sports et veulent reporter l'AG élective de la FAF pour le 27 avril. En effet, une poignée d'heures après sa publication, le communiqué de la commission électorale a été retiré du site de la FAF sans aucune explication pour être remplacé au cours de la journée par une autre annonce qui soutient le maintien de l'assemblée générale élective au 20 mars. Une réunion boycottée par le président de la commission Ali Baâmer qui ne veut pas d'ingérence de la tutelle dans les affaires de la FAF, ce qui confirme justement ce retournement de situation et le retrait du fameux communiqué.

Huit (08) candidats ont vu leurs dossiers rejetés. Il s'agit de l'ex-international, Abdelhakim Serrar et le représentant de l'ASO, Abdelkrim Medouar.

Les membres de la commission de candidatures de la FAF ont menacé de recourir à la FIFA, a-t-on appris auprès d'un de ses membres.

L'AGE de la FAF aura lieu donc la veille de la tenue de l'assemblée générale élective du Comité olympique et sportif algérien (COA), prévue le 28 avril, qui doit clôturer l'opération de renouvellement des instances sportives algériennes. "Nous avons publié un communiqué en ce sens sur le site officiel de la FAF où tout a été mentionné", a indiqué à l'APS Baâmeur. Toutefois, la commission électorale a décidé lundi de reporter les élections au 27 avril prochain, se basant sur l'article 26.1.2 des statuts de la FAF. "Je suis prêt à rectifier le tir si notre démarche est anti-réglementaire, mais je suis sûr que nous avons agi selon les statuts en vigueur", a-t-il conclu.

Kheireddine Zetchi, président du Paradou AC (Ligue 2), est l'unique candidat à la succession de Mohamed Raouraoua, à la clôture des premiers délais de dépôt des candidatures.

Recommande: