Pas classé cancérogène selon l'Agence européenne — Glyphosate

15 Mars, 2017, 21:03 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Le glyphosate est l'ingrédient clé des herbicides les plus utilisés par les agriculteurs

L'opinion de l'ECHA sera transmise à la Commission européenne qui prendra une décision définitive.

L'avis a fait consensus parmi les membres du Comité d'évaluation du risque de l'ECHA, a déclaré lors d'une conférence de presse sur internet Jack de Bruijn, directeur de cette division de l'agence européenne basée à Helsinki.

La licence du glyphosate, expirée à l'été 2016 n'avait pas été renouvelée après un vote en juin dernier au sein d'un comité scientifique où les États membres sont représentés.

En mars 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), un organisme dépendant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), avait classé le glyphosate comme substance "probablement" cancérigène.

Les experts se sont basés sur toutes les informations disponibles sur le glyphosate, à la fois concernant des études sur les humains et sur d'autres espèces animales, a soutenu de son côté M.de Bruijn.

Mais l'ECHA, en charge de la classification des produits chimiques dans l'Union européenne, en a jugé autrement.

Le Comité pour l'évaluation des risques (CER) de l'ECHA "a évalué la dangerosité du glyphosate par rapport aux critères du Règlement sur la classification, l'étiquetage et l'emballage", précise l'agence dans un communiqué.

L'utilisation de cette substance est devenue de plus en plus controversée, sur fond de campagne active des défenseurs de l'environnement.

L'exécutif européen s'était alors résolu à accorder une prolongation de 18 mois à la substance autour de laquelle les enjeux économiques sont importants: elle est l'ingrédient clé des herbicides les plus utilisés par les agriculteurs européens.

Si la décision d'autoriser le glyphosate se prend au niveau de l'UE, il revient à chaque Etat membre d'autoriser ou non l'utilisation de pesticides à base de la substance sur leur territoire. Elle estime que l'herbicide le plus vendu en Europe, présent notamment dans le Roundup de Monsanto, n'est pas cancérogène.

Recommande: