Renault et Nissan unis dans les utilitaires

15 Mars, 2017, 08:00 | Auteur: Ludovic Moineau
  • Mitsubishi devrait produire des pick-ups avec Nissan dans le Sud Est asiatique

Les constructeurs d'automobiles Renault et Nissan (7201.TO), alliés depuis 1999, ont annoncé mardi le regroupement de leurs activités respectives dans les véhicules utilisaires au sein d'une division commune, afin de générer des synergies plus importantes. But avoué de la manoeuvre: renforcer les ventes et les synergies dans un segment en pleine croissance. Au global, les volumes de ventes de l'Alliance sont en tout cas importants: en 2016, Renault a écoulé 444.000 utilitaires dans le monde, contre 816.000 pour Nissan (dont la meilleure vente est le pick-up NP300 Navara).

Les deux constructeurs "tireront parti de la complémentarité de leurs marchés et produits, dans le respect de l'esprit de l'alliance, tout en conservant leur propre identité de marque, leurs ventes et revenus", poursuit le document.

"Cette initiative devrait nous aider à renforcer notre position de leader grâce à des performances accrues là où nous sommes déjà présents ainsi que sur les marchés émergents à forte croissance, en capitalisant sur les produits phares et la connaissance du marché de chacune des entreprises, et en répondant aux besoins des clients", souligne le patron de l'Alliance, Carlos Ghosn, dans un communiqué.

Elle sera pilotée par Ashwani Gupta, l'actuel directeur de la division dédiée aux véhicules utilitaires chez Renault et sera opérationnelle à partir du 1er avril. Outre l'arrivée de Mitsubishi, passé sous contrôle de Nissan en octobre, les deux partenaires pourraient se rapprocher dans les petits utilitaires, avec l'attribution d'une plate-forme sur le site Renault de Maubeuge (Nord), qui pourrait accueillir, en plus du remplaçant du Kangoo (Renault) et du Citan (Daimler), un futur utilitaire Nissan. A titre d'exemple, le Nissan NV300 est construit sur la plate-forme du Renault Trafic, le Nissan NV400 sur celle du Renault Master tandis que le pickup Renault Alaskan utilise la plate-forme du Nissan Navara.

Renault et Nissan partagent depuis 2014 les fonctions ingénierie, fabrication et logistique, achats et ressources humaines.

L'an dernier, le groupe Renault a commercialisé avec Avtovaz 443.931 utilitaires et Nissan en a vendu 815.490. Enfin, les ventes de véhicules utilitaires Mitsubishi Motors Corp se sont élevées à 248 000 unités (125 000 unités pour le Triton/L200). L'Alliance est leader dans le domaine du véhicule zéro émission et développe des technologies de pointe en vue de proposer la conduite autonome et des services de connectivité sur une gamme de véhicules accessibles à tous.

Recommande: