France : vers une sortie de l'état d'urgence ?

16 Mars, 2017, 09:36 | Auteur: Remi Laffitte
  • Jean-Jacques Urvoas ministre de la Justice à l'Assemblée nationale le 12 octobre

Les militaires de l'opération Sentinelle sont mobilisés depuis le début de l'état d'urgence, comme ici, à Crozon (29), lors de l'édition 2016 du festival du Bout du Monde.

Au soir des attentats de Paris et Saint-Denis le 13 novembre 2015, François Hollande annonçait à la France entière l'établissement de l'état d'urgence, dispositif qui avait déjà été évoqué sans être pour autant appliqué après l'attaque de Charlie Hebdo quelques mois auparavant. Les conditions sont réunies pour "une sortie de l'état d'urgence ", a estimé, hier, le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas.

Dans un récent entretien accordé au HuffPost, le ministre de la Justice, jadis sceptique quant à l'utilité de l'état d'urgence, avait botté en touche quant à la nécessité de maintenir ce régime d'exception. En effet, le Parlement a voté, en décembre dernier, la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 15 juillet. "Nous avons su nous adapter à une situation dramatique, tout en ménageant la règle de l'État de droit et la protection des libertés individuelles ", a-t-il assuré, rappelant que le nombre de personnes mises en examen ou condamnées dans des affaires en lien avec le terrorisme a augmenté "de plus de 50 % " et que "le nombre de perquisitions administratives ne cesse de baisser ".

Alors que la France vit sous le régime de l'état d'urgence depuis presque un an et demi, le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas a laissé entendre qu'un retour à la normale était envisageable.

C'est le prochain gouvernement qui devra décider de la fin ou de la poursuite de l'état d'urgence qui est actuellement en vigueur jusqu'au 15 juillet 2017.

Recommande: