Indian Wells: Federer domine Nadal et passe en quarts de finale

16 Mars, 2017, 15:29 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Indian Wells: Nadal passe au 4 e tour

Le N.2 mondial Novak Djokovic a connu une nouvelle désillusion mercredi avec son élimination dès les 8e de finale du Masters 1000 d'Indian Wells, où il était invaincu depuis 2014. Une défaite analysée par le Serbe.

Un mois et demi après leur finale d'anthologie à Melbourne, les deux légendes du tennis ont de nouveau rendez-vous cette nuit à Indian Wells.

Alors que Nadal a toujours capitalisé sur la relative faiblesse de Federer en revers, cela semble appartenir au passé. Le Liégeois s'est incliné en trois sets, 6-3, 3-6 et 6-3, en 1 heure 38 minutes de jeu. L'Espagnol s'était qualifié un peu plus tôt face à son compatriote Fernando Verdasco.

En quarts, Wawrinka défiera Dominic Thiem.

Lors du 3ème tour des Masters d'Indian Wells, Roger Federer est venu difficilement à bout de l'américain Steve Johnson (7/6, 7/6).

Même si le soleil est omniprésent à Indian Wells, le désert californien a été frappé par un violent coup de tonnerre.

Nadal mène encore largement au bilan de leurs confrontations, par 23 victoires à 13, mais c'est la première fois que Federer remporte trois matches de suite face au nonuple vainqueur de Roland Garros.

Contre Djokovic, N.2 et triple tenant du titre, le 16e mondial n'a jamais perdu sa concentration, ni son incroyable efficacité au service pour finalement s'imposer 6-4, 7-6 (7/3). Nishioka, 'lucky loser' du tournoi (battu dans son dernier match de qualification, il a été repêché grâce au forfait d'un joueur dans le tableau principal, NDLR), a servi à deux reprises pour le gain du match, mais n'a pas réussi à concrétiser. Le Suisse qui n'a pas non plus été épargné par le chamboule-tout qui agite le circuit (il fut surpris au 2 tour à Dubaï par le Russe Evgeny Donskoy, 116 mondial) a enregistré une 5e victoire consécutive contre des Top 10 cette saison. L'Australien, capable dans un mauvais jour de balancer un match, n'a laissé aucune chance à Djokovic qui n'a pas eu une seule balle de break à se mettre sous la dent.

Recommande: