Monaco qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions

16 Mars, 2017, 09:03 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Glik gêné et perturbé par la position de Fabinho et Bakayoko lâche le marquage d'Alderweireld et le laisse passer devant lui et venir attaquer la balle au premier poteau. Tottenham revient à 1-2

L'AS Monaco s'est invitée mercredi soir en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. On voulait partir très fort au début de match, en première période. Buteur dès la 8e minute, l'international U19 français a lancé la révolte monégasque. En cherchant plus loin, le résultat le plus crédible, c'est le match nul, un but partout, qui ressort à l'unanimité avec une cote de 7,20. C'était sans compter sur la furie offensive des Citizens qui se sont finalement imposés 5-3, bien aidés par un Agüero en feu.

Les Monégasques sont privés de Kamil Glik, suspendu, et de Gabriel Boschilia et Guido Carrillo, blessés. Les hommes de Leonardo Jardim ont répondu à nos attentes en dominant Manchester City 3-1. Yaya Touré devrait être la rampe de lancement de son équipe tandis que Leroy Sané et Raheem Sterling joueront sur les ailes. La partie n'avait commencé que depuis une petite demi-heure et les deux buts d'écart étaient déjà comblés après une entame parfaite. 8 buts dans un match où les défenses n'ont guère existé, où les schémas tactiques de Guardiola et Jardim ont volé en éclat et où l'Europe du football découvert un gamin de 18 ans éclabousser de sa fraîcheur et de son talent l'Etihad Stadium. Si on gagne 2-0 on passe. Mais elle trouve les ressources des grandes équipes. Il ne reste que des équipes fantastiques, on rêve de passer les quarts. "On peut le faire, et on va essayer".

Manchester City: Caballero - Kolarov, Otamendi, Stones, Sagna - Yaya Touré, De Bruyne, David Silva - Sané, Sterling, Agüero.

Vaincu sur le score de cinq buts à trois; dans un match spectaculaire, l'AS Monaco aura toutefois eu le mérite d'inscrire trois buts à l'extérieur, des buts qui pourraient être décisifs pour ce match retour.

Ce match retour sera certainement serré sur le terrain aussi chez les bookmakers.

Monaco n'a perdu que deux fois sur les 20 derniers matches. Il fallait attaquer le match comme si on devait s'imposer, c'est ce qu'on n'a pas fait.

Recommande: