Kate et William d'Angleterre reçus pour la première fois à l'Elysée — Diplomatie

18 Mars, 2017, 23:12 | Auteur: Gregory Millet

Week-end so chic et couronné. William et Kate ont rencontré de petits joueurs de rugby de la région parisienne deux heures avant la rencontre France-Pays de Galles. Mais le souvenir de la princesse planera certainement sur le voyage de son fils aîné dans la capitale française. Durant ce week-end parisien, le couple princier rencontrera également le président François Hollande. Et cela à l'heure où les Britanniques s'apprêtent à déclencher le processus de leur retrait de l'Union européenne.

A Paris, le duc et la duchesse de Cambridge seront donc reçus par François Hollande dans le cadre d'une initiative britannique intitulée "Les voisins". Le trio était apparu assez complice lors des commémorations de la bataille de la Somme l'été dernier.

Pour la fête de la Saint-Patrick, ils étaient avec François Hollande, à l'Élysée.

Ce soir, Kate et Williams sont les invités d'honneur d'un dîner très mondain avec des comédiens, comme les acteurs Kristin Scott-Thomas, Audrey Tautou, Jean Reno ou les navigateurs Armel Le Cléac'h et Alex Thomson, ou encore l'écrivain lauréate du prix Goncourt, Leïla Slimani et la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Kate Middleton et le Prince William vont également rencontrer des victimes des attentats de Paris et de Nice. Il ne boudera pas son plaisir de s'afficher aux côtés du couple glamour, avec qui il devrait assister au match France-Pays de Galles du tournoi des Six Nations de rugby samedi, au Stade de France.

La visite ne prévoit aucune commémoration officielle du décès de Lady Diana, disparue à Paris le 31 août 1997. A l'approche du vingtième anniversaire de la disparition de Diana, William et son épouse viennent pour la toute première fois tous les deux à Paris. Les tabloïds britanniques, peu connus pour leur flegme, avaient critiqué le peu d'engagements royaux assurés par William, en comparaison avec l'énergie toujours déployée par sa grand-mère. Les experts royaux le sont aussi: le pélerinage sera sans doute "difficile", "douloureux", "émouvant" pour le prince William. Lui, son épouse Kate et leurs deux enfants, George et Charlotte, quitteront donc prochainement leur demeure de Anmer Hall, dans le Norfolk pour leur résidence londonienne du palais de Kensington.

Officiellement, il s'agit d'une simple visite de courtoisie.

Recommande: