Un homme abattu à l'aéroport d'Orly

18 Mars, 2017, 16:14 | Auteur: Edgar Lajoie

Ce samedi matin, un homme de 39 ans a été abattu par les forces de sécurité à l'aéroport d'Orly-Sud (Val-de-Marne) après avoir dérobé une arme à un militaire de l'opération Sentinelle.

L'incident d'Orly n'a pas fait de blessés parmi les voyageurs présents à l'aéroport d'Orly, le deuxième de France en nombre de passagers annuels, selon le ministère de l'Intérieur. Selon une source proche de l'enquête, après avoir braqué la femme avec un pistolet à grenaille, il a réussi à s'emparer de son fusil Famas, avant d'être immédiatement abattu.

"Elle a réussi a tenir mais ses deux camarades ont pensé nécessaire, ils ont eu raison, d'ouvrir le feu pour la protéger et surtout pour protéger tout le public qui était alentour", a déclaré Jean-Yves Le Drian lors d'un point de presse.

Une opération de déminage a été menée mais aucun explosif n'a été retrouvé sur lui et à proximité. Il n'y a pas eu de blessé ni d'interpellation, a-t-on précisé de même source. Une agression "en lien" avec l'attaque survenue un peu plus tard à l'aéroport d'Orly-Sud.

Le militaire auquel l'arme a été dérobée, en patrouille à l'aéroport d'Orly-Sud, fait partie de l'opération Sentinelle, mise en place à la suite des attentats de janvier 2015 à Paris.

Selon "Le Parisien", l'assaillant s'appelle Ziyed B. Il est né le 14 février 1978 et a des attaches dans le Val-d'Oise. Ils ont confirmé que l'homme était connu des services de police et des services de renseignements.

Selon les informations d'Europe 1, il aurait passé une quinzaine d'années en prison et serait sorti en novembre dernier de la prison de Fresnes.

Cette situation a entraîné la confusion à Orly, où d'énormes embouteillages empêchaient samedi matin d'accéder aux terminaux.

Recommande: