Barton dézingue la mentalité française — OM

19 Mars, 2017, 14:51 | Auteur: Remi Laffitte
  • Joey Barton

Il reste très attaché à l'OM depuis son passage lors de la saison 2012 / 2013. Elle l'a particulièrement marqué. "Il y avait pas mal de clans et j'avais l'impression de faire le numéro des assiettes tournantes au cirque". J'étais ami de tout le monde mais je recadrais aussi quand ça n'allait pas. Et l'Anglais de citer l'exemple de Mathieu Valbuena: "Il faisait une super saison, mais il avait peut-être un peu pris la grosse tête et il fallait parfois la lui dégonfler".

Joey Barton ne fait pas que cibler des joueurs. " Pour finir avec ces critiques, Joey Barton a expliqué que bon nombre de ses anciens coéquipiers marseillais n'arrivaient pas à être vraiment proches des supporters". "Pour eux, ce n'est pas compatible avec le talent: si t'es doué, pas besoin de bosser". Si tu travailles dur, c'est que t'as pas de talent. Bizarre, non? A l'OM, j'ai cru qu'ils avaient pigé quand je les ai vus aller bosser en salle de muscu. "Marseille était ma priorité mais je n'étais pas celle de l'OM", révèle ce "bad boy" du football qui lance un appel aux nouveaux dirigeants: "Sérieusement, j'aimerais revenir un jour à Marseille passer quelques années à la formation afin d'apprendre aux jeunes ce qu'il faut pour réussir en Angleterre". Je crois devoir quelque chose à l'OM. Dans un entretien accordé au JDD, le milieu de terrain Anglais est revenu sur son rôle de " grand frère " qu'il s'était octroyé de part de son expérience, et a confié une anecdote concernant Mathieu Valbuena. "Pour lui, c'était honteux dans la mesure où certains fans travaillent " dur pour se payer un billet " ou prennent une journée de congé " pour avoir un autographe ".

Recommande: