Grasse. Le tireur voulait tuer huit à 14 de ses camarades

19 Mars, 2017, 21:20 | Auteur: Remi Laffitte
  • Le tireur du lycée de Grasse et son ami présentés à un juge

Il voulait "mettre un terme aux mauvaises relations qu'il entretenait avec certains de ses camarades de classe". "Il semblait animé à l'égard d'un certain nombre de victimes, dont le chiffre reste à préciser, entre huit, 13 et 14, d'un ressentiment tel qu'il souhaitait s'en prendre à leurs jours", a-t-elle ajouté, en précisant que les quatre élèves et le proviseur, blessés lors de cette attaque, ne faisaient pas partie des cibles déterminées par le tireur. Tous deux devraient être mis en examen pour tentatives d'assassinat.

Killian voulait s'en prendre à chacun de ses camarades, plusieurs garçons et quelques filles, pour des motifs "très variés", allant de "problèmes de comportement" à "des remarques qui auraient pu être formulées à son égard sur les réseaux sociaux", avait expliqué la procureure samedi. Un de ses amis est également présenté au magistrat. Le procureur du lycée, qui s'est interposé, a lui été blessé par une arme de poing de calibre 22. 14 personnes ont été blessées, dont 10 pendant le mouvement de panique. Il l'a même revendiqué: depuis plusieurs semaines, il s'apprêtait à passer à l'acte. Non-scolarisé, il avait récemment été signalé par ses parents à la justice des enfants pour avoir écrit une lettre à un Américain détenu dans l'Ohio pour trois meurtres commis dans un lycée. Le frère du meilleur ami, placé en garde à vue jeudi soir, a été mis hors de cause et libéré, a précisé la procureure de Grasse.

Recommande: