La FED relève ses taux d'un quart de point

19 Mars, 2017, 07:36 | Auteur: Stephane Girardot
  • Etats-Unis la Fed relève ses taux d'un quart de point de pourcentage

La Fed vient de publier son communiqué monétaire à l'issue de sa réunion FOMC. Dans un communiqué, la banque centrale a indiqué que le raffermissement du marché du travail et la hausse des prix à la consommation l'ont rapprochée de ses cibles pour l'emploi et l'inflation. "Sa modification des taux va être homéopathique, inoffensive parce qu'elle sait parfaitement qu'au vu de la dette mondiale, une forte hausse des taux n'est pas raisonnable", estime Robert Halver, analyste économique chez Baader Bank.

Ce dernier point devrait donner du baume au coeur de Donald Trump qui se targue, depuis son élection, d'avoir obtenu de plusieurs grandes entreprises la promesse d'engager des investissements massifs aux Etats-Unis. Les investisseurs attendent à présent la conférence de presse de Janet Yellen, la présidente de la Fed.

Les derniers chiffres publiés vendredi ont confirmé cette embellie: en février, l'économie américaine a créé 235.000 emplois nets, dépassant nettement les attentes, tandis que le taux de chômage reculait d'un dixième de point à 4,7%.

" Le FOMC sera l'événement principal de cette semaine".

La précédente hausse de taux remonte au mois de décembre 2016.

D'après leurs projections, les dirigeants de la banque centrale continuent ainsi à s'attendre à deux nouvelles hausses d'ici à la fin de l'année.

Elle a ainsi laissé inchangées ses prévisions de croissance pour cette année (2,1%) et les a légèrement relevés pour 2018 (2,1% également), bien loin des objectifs de l'exécutif américain. Le projet de budget de Donald Trump table sur une croissance de 3% en 2018.

Tous les membres du FOMC ont voté pour cette décision, à l'exception de Neel Kashkari (Fed de Minneapolis) qui aurait préféré un statu quo monétaire.

Recommande: