Nicolas Dupont-Aignan quitte le JT de TF1, la chaîne réagit (vidéo)

19 Mars, 2017, 21:41 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Présidentielle: TF1 n'invitera pas Dupont Aignan

"(...) Je souhaite qu'un jour, par mon geste, votre chaîne renoue un jour avec la démocratie", conclut-il avant de claquer théâtralement la porte du plateau. "Bravo Monsieur, si seulement cela pouvait ouvrir les yeux des français qui se font manipuler par tous ces médias!" ou alors "Qu'on aime ou qu'on aime pas effectivement la démocratie doit être respectée!"

Ses protestations auprès de TF1 sur le thème de la confiscation du débat public sont restées vaines.

Depuis l'annonce de la tenue, le 20 mars prochain, de ce débat en direct avec un nombre restreint de candidats les critiques pleuvent sur la chaîne du groupe Bouygues.

Dès le départ il avait attaqué la chaîne lui reprochant de considérer qu'il y ait des petits et des grands candidats... Mais l'institution a fait valoir que cette absence ne portait pas " une atteinte grave et manifestement illégale au pluralisme de l'expression des courants de pensée et d'opinion " et ne constituait pas à elle seule " une méconnaissance du principe d'équité " entre les candidats à la présidentielle. Ce samedi, c'était au tour de Nicolas Dupont-Aignan, qui a préféré revenir sur ce choix de TF1 plutôt que de revenir sur les points de son programme.

Les chaînes d'info BFMTV et CNews organiseront un débat avec un nombre inconnu de candidats le mardi 4 avril.

TF1 a en retour accusé ce dimanche dans un communiqué le président de DLF d'avoir pris "en otage" les téléspectateurs du 20h sur une "supposée 'manipulation médiatique'". "Il ne respecte pas les décisions rendues par les deux autorités qui ont eu à examiner ses demandes, ce qui est d'autant plus étonnant de la part d'un élu, issu de la plus grande école d'administration de la République (l'ENA, ndlr)".

La présentatrice, décontenancée, n'a pu que regretter le geste du candidat, l'inviter à rester pour " une longue interview " et finalement mettre un terme au journal télévisé de manière prématurée.

Recommande: