Trump accuse l'Allemagne de "devoir de l'argent" aux Etats-Unis — OTAN

19 Mars, 2017, 04:38 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Donald Trump le 17 mars 2017 à la Maison Blanche

Le lendemain de sa rencontre avec Angela Merkel, le Président américain a écrit sur son compte Twitter que d'après lui, l'Allemagne devait aux États-Unis de grandes sommes d'argent pour l'assurance de la sécurité du pays.

Trump s'est exprimé par le biais de Twitter, alors qu'il passait le week-end à son luxueux club privé en Floride.

" Malgré les fausses nouvelles que vous avez entendues, j'ai eu une merveilleuse rencontre avec la chancelière allemande Angela Markel".

Il souligne toutefois dans le même micro-message que "l'Allemagne doit...de vastes sommes d'argent à l'OTAN et les États-Unis doivent être payés pour la puissante et très coûteuse défense qu'ils fournissent à l'Allemagne".

Durant une séance photo dans le Bureau ovale, les deux dirigeants ne se sont pas serré la main devant les représentants des médias.

Despite what you have heard from the FAKE NEWS, I had a GREAT meeting with German Chancellor Angela Merkel.

Pourtant Mme Merkel avait assuré le président américain que l'Allemagne allait monter à 2% de son PIB la part de dépenses militaires lors de leur première rencontre en personne vendredi.

Les menaces voilées du candidat Trump ont eu d'autant plus de portée que l'Alliance est confrontée à ce qu'elle perçoit comme une posture de plus en plus agressive de la part de la Russie, après l'annexion de la Crimée et avec le soutien apporté aux rebelles dans l'est de l'Ukraine.

Le PIB des États-Unis représente 46% des richesses nationales cumulées des pays alliés, mais leurs dépenses militaires (679 milliards de dollars en 2016) pèsent 68% du total des budgets de défense des 28 pays membres. Hormis les Etats-Unis (3,36% du PIB), seuls le Royaume-Uni (2,17%), la Pologne (2,01%), l'Estonie (2,18%) et la Grèce (2,36%) ont déjà atteint cet objectif.

Recommande: