Le tireur voulait tuer une dizaine d'élèves

20 Mars, 2017, 17:42 | Auteur: Remi Laffitte
  • Près de 400 élèves étaient arrivé au lycée avant 9 heures

Le lycéen de 16 ans qui s'était introduit dans son lycée professionnel de Grasse, lourdement armé, voulant tuer plusieurs de ses camarades de classe et faisant cinq blessés, a été mis en examen et incarcéré samedi, tout comme l'un de ses amis, suspecté d'être un complice. Son frère jumeau, qui avait également été placé en garde à vue, a en revanche été mis hors de cause.

Le collégien de Grasse a agi pour "mettre un terme aux mauvaises relations" qu'il entretenait avec un certain nombre de ses camarades, a précisé la procureure de Grasse Fabienne Atzori. "Il semblait animé, à l'égard d'un certain nombre de victimes [.] d'un ressentiment tel qu'il souhaitait s'en prendre à leurs jours", a-t-elle ajouté. Quatre lycéens et le proviseur du lycée Tocqueville ont été blessés par arme à feu lors de cette attaque, a-t-elle précisé, mais aucun d'entre eux ne faisaient partie des cibles déterminées par le tireur. Interrogé sur le déroulé des faits, le chef d'établissement a raconté son bref échange avec le tireur. Huit autres personnes ont été blessées plus légèrement, en prenant la fuite. Le jeune homme avait réussi à se procurer un vrai arsenal: fusil à pompe, pistolet à grenaille, revolver 22 long rifle, grenade d'exercice et grenade factice et de l'explosif artisanal.

En garde à vue, l'adolescent de 16 ans, dont un expert psychiatre a conclu à l'absence de troubles mentaux, a reconnu être l'auteur de la fusillade. Son complice présumé, dont le rôle n'a pas été détaillé, a, lui aussi, été mis en examen et incarcéré. Sur lui, les policiers avaient retrouvé un fusil, des armes de poing et des grenades à plâtre.

Recommande: