L'UE et le Royaume-Uni divorceront le 29 mars

20 Mars, 2017, 15:22 | Auteur: Edgar Lajoie
  • May au Pays de Galles pour des consultations avant le Brexit

Le gouvernement britannique de Theresa May activera l'article 50 du traité de Lisbonne mercredi 29 mars, lançant officiellement le divorce de l'UE, a annoncé lundi un porte-parole de Downing Street. "Il y a aura une lettre, elle (Theresa May) va notifier le président Tusk par écrit".

Le ministre responsable du Brexit, David Davis, a déclaré par voie de communiqué que le pays est au seuil des négociations les plus importantes de la dernière génération. La signature de la monarque, une formalité après le feu vert du Parlement, signifiait que le gouvernement était désormais libre de déclencher à tout moment sa procédure de divorce avec l'Union européenne. "Nous sommes prêts à entamer les négociations", a souligné Margaritis Schinas.

Les dirigeants des 27 autres Etats membres pourraient se réunir dès le 6 avril dans le cadre d'un sommet visant à définir des "lignes directrices" des négociations à venir. Le but est de trouver un accord pour encadrer les modalités de sortie sur deux sujets-clés: la facture dûe par les Britanniques aux Européens et les droits des ressortissants de l'UE au Royaume-Uni. Il va intervenir après la date hautement symbolique du 25 mars, anniversaire du traité de Rome qui a fondé la Communauté européenne, au moment où l'Union est en pleine réflexion sur son avenir après la décision des Britanniques d'en sortir. L'Ecosse veut organiser un referendum d'indépendance en 2018 ou 2019 afin de rester dans le marché unique.

Le Parlement régional écossais doit se prononcer ce mercredi sur cette demande et devrait l'entériner.

Or Theresa May souhaite un Brexit clair et net impliquant la sortie du marché unique afin de pouvoir reprendre le contrôle de l'immigration. Le précédent référendum sur l'indépendance en Écosse, en septembre 2014, s'était soldé par un maintien dans le Royaume avec 55% des voix.

Recommande: