#Pop2017 : Benoît Hamon, le tournant de sa campagne ?

20 Mars, 2017, 21:30 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Valls appelle à oublier les vieux clivages

Une opération de remobilisation alors que la gauche de gouvernement reste passablement divisée après le non-soutien de Manuel Valls.

"Je pense qu'il serait normal qu'il (François Hollande) s'exprime, d'abord dans la campagne, et ensuite que ce soit pour le candidat légitimement issu des primaires", a déclaré sur franceinfo l'ancienne ministre de la Justice, au lendemain d'un grand meeting de Benoît Hamon à Bercy.

Christiane Taubira a également trouvé "étrange pour le tempo, étrange pour le contenu et étrange pour les références" la tribune de Manuel Valls publiée dans le Journal du Dimanche "le matin d'un grand meeting" de Benoît Hamon à Paris.

Pour cette étape importante dans la campagne de Benoît Hamon, Gabrielle Guallar n'est pas seulement pas restée dans les tribunes, elle est venue rejoindre son homme, père de ses deux filles.

Dray a admis sur RTL s'être montré "très discret" ces dernières semaines au nom des "engagements qui ont été pris".

Un changement de stratégie se profile-t-il?

Face à droite et l'extrême droite, M. Hamon a aussi défendu une France "ouverte, généreuse, solidaire, innovante" qui ne résume pas à celle "des Choristes et d'Amélie Poulain".

"Ce manquement à la parole donnée et ce mépris de l'expression démocratique exaspèrent tant le peuple qu'ils finissent par le jeter dans l'aventure du Brexit, dans les bras de M. Trump ou de Mme Le Pen", ils "nourrissent le nihilisme qui éteint chaque jour davantage l'esprit républicain dans le c?ur de nos compatriotes", a-t-il dénoncé.

Largement distancé dans les sondages par Emmanuel Macron, Benoît Hamon n'a pas épargné son rival qu'il accuse sans le nommer de faire le jeu de Marine Le Pen.

"Moi je ne perds pas le tiers ou la moitié de mon temps dans mes rassemblements à invectiver les autres candidats", a-t-il dit, jugeant qu'il ne faut ni "chérir", ni "détester" l'argent. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: