Suivez en direct le débat sur TF1 — Présidentielle

20 Mars, 2017, 20:28 | Auteur: Remi Laffitte
  • Emmanuel Macron va jouer le tout pour le tout lundi dès 21 heures sur TF1 et LCI

Le risque pour elle, qui n'a encore jamais participé à ce type de débats, est de devenir la cible des autres participants. Notamment d'un Jean-Luc Mélenchon qui n'a pas l'habitude de retenir ses coups. Ce sont eux que les membres du club des 5 vont chercher à convaincre et à fidéliser ce soir au cours d'un débat inédit diffusé par TF1. "Elle n'y voyait pas bien l'intérêt". La chaîne estime que l'absence de six candidats "ne remet pas en cause les règles du pluralisme dans la mesure où le principe d'équité est respecté par ailleurs", en s'appuyant sur la décision du CSA. Le débat, animé par les journalistes Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau, devrait favoriser les interactions entre les cinq prétendants à l'Elysée.

François Fillon, qui a été excellent lors des débats télévisés de la droite, devra donc montrer qu'il est le plus présidentiel car c'est lui qui a la plus grande expérience. Cette fois encore, il compte sur cet exercice pour combler son retard sur Emmanuel Macron et Marine Le Pen dans les sondages d'intentions de vote.

Sur sa droite, il dispute à Marine Le Pen un électorat conservateur, proche hier de Philippe de Villiers et aujourd'hui de Marion Maréchal Le Pen.

A égalité avec Marine Le Pen dans le sondage Kantar-Sofres pour RTL, LCI et Le Figaro (26% pour les deux candidats). Favorite au premier tour, elle semble incapable de s'imposer - dans les sondages - face à n'importe quel candidat au second.

Alors qu'il vient d'être mis en examen, le Sarthois François Fillon conserve une base solide de fidèles en Pays de la Loire, la région où son score est le plus élevé.

Ancien ministre du président François Hollande, député, Benoît Hamon s'efforce de rassembler une gauche écartelée entre plusieurs courants pour franchir le premier tour du scrutin. C'est peut-être un quitte ou double qui se joue pour lui, ce soir.

Pendant le débat, chaque candidat aura deux minutes pour répondre et pourra se faire interpeller par un adversaire à partir d'1 minute 30. Ainsi, les trois premiers candidats enregistrent une baisse depuis vendredi: Marine Le Pen est donnée à 27% (-1), Emmanuel Macron à 23% (-2) et François Fillon à 18% (-2).

Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon sont pour l'instant au coude à coude dans les intentions de vote. L'enjeu principal pour le député frondeur est donc de tenir la ligne ancrée à gauche, qui fait son identité, tout en n'obérant pas sa capacité à rassembler.

Jean-Luc Mélenchon explique la règle verte en. Le leader de la France insoumise qui plafonne à 11.5 % des intentions de vote selon l'enquête Ipsos-Sopra Steria Cevipof Le Monde réalisée les 14 et 15 mars se retrouve juste derrière le candidat socialiste (12,5 %). "Les Français jugeront, je l'espère", a renchéri Jean Lassalle.

Le début de la campagne officielle est le 10 avril prochain.

Recommande: