Traitée de "pouffiasse", Audrey Crespo-Mara porte plainte contre un maire

20 Mars, 2017, 19:16 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Capture compte Facebook de Thibault Estadieu isolée par Midi Libre

Le candidat de Debout la France entendait ainsi s'insurger contre l'organisation, ce lundi 20, d'un débat avec seulement les cinq candidats à l'élection présidentielle les mieux lotis dans les sondages (Macron, Le Pen, Fillon, Hamon et Mélenchon). Les six autres, dont Nicolas Dupont-Aignan, n'ont pas été retenus, et il s'est montré offusqué d'un tel traitement. Thibault Estadieu a réagi violemment, dans un post public, au départ de Nicolas Dupont-Aignan du JT de TF1.

Invité sur le plateau du 20h de TF1 ce samedi 18 mars, Nicolas Dupont-Aignant (candidat pour Debout la France) avait d'ailleurs choisi de quitter le plateau pour montrer sa colère, laissant ainsi les questions de la présentatrice, Audrey Crespo-Mara, sans réponse.

Thibault Estadieu, maire de la Salvetat-sur-Agoût, une petite commune de 1.100 habitants près de Béziers, a dérapé sur son profil Facebook, comme l'a mis en exergue Midi Libre.

"Pour info, je ne suis pas un soutien politique de Nicolas Dupont Aignan, je n'ai jamais voté pour lui, mais je ne supporte pas que certains médias puissent nous voler notre démocratie", indique encore l'élu visiblement très remonté contre le principe du débat de la chaîne. Il a par ailleurs qualifié Audrey Crespo-Mara de "pouffiasse de présentatrice décolorée qui a oublié de s'acheter une cervelle pour pouvoir argumenter le choix inadmissible de TF1 ".

"L'élu héraultais évoque " une bonne leçon à tous ces connards de journalistes qui manipulent les électeurs depuis des mois et à cette pouf [f] iasse de présentatrice de TF1 à l'allure de cagole", notant " l'absurdité " de ne sélectionner que cinq candidats pour l'émission.

Si le post initial est toujours visible, ces derniers commentaires ont été effacés.

Recommande: