Un débat télévisé inédit entre candidats

20 Mars, 2017, 22:47 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Emmanuel Macron va jouer le tout pour le tout lundi dès 21 heures sur TF1 et LCI

Même durée pour la conclusion où François Fillon parlera de nouveau en premier, suivi par Benoît Hamon, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon puis Emmanuel Macron.

A noter que 538 personnes se sont déjà inscrites pour organiser ces "réunions à domicile" dont le concept a été simplement lancé vendredi dernier. "La télévision a pris le pouvoir comme ja mais", poursuit le dirigeant socialiste.

Inconnu du public jusqu'à son entrée au gouvernement en 2014, cet ancien banquier d'affaires devenu ministre de l'Économie s'est lancé fin août dans la course à la présidence avec son mouvement "En Marche!", positionné au centre de l'échiquier politique. Comme si ces deux heures trente de direct allaient être décisives. "Malgré sa baisse dans les intentions de vote, ses électeurs sont nombreux à déclarer qu'ils sont sûrs de voter pour François Fillon".

Ce premier débat entre les présidentiables devrait durer au minimum 2h30 et, très probablement, s'achever vers minuit. L'équipe de François Fillon lui reproche son "manque de fermeté face au terrorisme" mais aussi son "laxisme généralisé".

François Hollande s'est dit "très réservé" sur l'exercice devant des proches. Mais l'écart entre les deux a continué à se resserrer les jours suivants.

Après la première primaire de la droite, le premier renoncement d'un président élu, nouvelle première dans l'histoire de la Cinquième, ce soir, sur TF1.

Leur décollage dans les sondages a, pour tous les deux, commencé après leur passage à l'Emission politique de France 2.

En principe, les candidats officiels à la prochaine élection présidentielle en France sont au nombre de onze, mais pour plus de " lisibilité", explique la première chaîne, le débat de ce lundi soir ne réunira que les cinq candidats les mieux placés dans les intentions de vote. C'est un autre paradoxe de cette campagne.

Lundi soir, les yeux de la France - ou du moins d'une grande partie de ses habitants - seront braqués sur TF1.

Comme François Fillon et Marine Le Pen, Emmanuel Macron est également impliqué dans une affaire judiciaire.

Y a-t-il une urgence à revendiquer les racines chrétiennes de l'identité française (Le Pen et Fillon), ou à assumer son multiculturalisme (Macron, Hamon, et Mélenchon)? Au coude à coude avec Emmanuel Macron au sommet des sondages, elle est pour l'instant donnée battue au second tour. C'est court, mais pas impossible.

Recommande: