Ciblé de toutes parts, Macron répond aux attaques — Débat

21 Mars, 2017, 07:42 | Auteur: Gregory Millet
  • La campagne vue de l'étranger Le Pen attire les projecteurs

"Alors que pensez-vous du burkini?", l'a relancé Mme Le Pen. Donné systématiquement face à Marine Le Pen au second tour dans les sondages, parfois même donné en tête au premier tour, le leader d'En marche!, qui a créé son mouvement politique il y a moins d'un an, doit encore gérer cette position jusqu'au 23 avril en évitant l'accident de parcours. "Ah oui, la laïcité comme ca vous arrange, on garde le concordat!", ont-ils ajouté en référence à l'Alsace-Moselle. "Sur les retraites, le programme de Le Pen, c'est le programme de la gauche en 1981", a encore lancé, plus tard, le candidat des Républicains contre son adversaire.

Emmanuel Macron lui n'avait pas du tout envie de plaisanter.

Les affaires judiciaires qui visent François Fillon et Marine Le Pen sont évoquées, en creux, par Jean-Luc Mélenchon qui a demandé qu'on ne le mette pas Benoît Hamon, Emmanuel Macron et lui-même "dans le même sac". "Je crois que c'est encore pour moi " interrompt le candidat d'En marche qui n'a pas tardé à s'en prendre à sa rivale. Il enregistre tout de même la plus forte chute, tout comme Benoît Hamon: -3% des intentions de vote.

Les cinq principaux candidats à la présidence française ont croisé le fer pour la première fois, lundi, et la candidate de l'extrême droite Marine Le Pen a dû essuyer de nombreuses attaques de la part de ses opposants.

Le ton est brusquement monté entre Emmanuel Macron et Benoît Hamon, alors que ce dernier évoquait ses propositions pour rénover la vie publique. "Ma campagne est financée par des dons de personnes physiques, n'insultez pas ces hommes et ces femmes", a-t-il alors mis en garde. "Des dons allant de " 1 à 7.500 euros", comme le " prévoit la loi. Se faisant face sur un plateau circulaire, les candidats se sont affrontés trois heures durant sur la chaîne privée TF1.

Floue sur l'écologie, vague sur l'économie, Marine Le Pen s'est trouvée plus à l'aise sur l'immigration, thème inscrit au débat mais pas majoritaire dans l'électorat.

M. Mélenchon lui aussi s'enflamme contre la présidente FN: "Vous ne pouvez pas aller jusqu'à établir une police du vêtement dans la rue!"

À gauche, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, dont les campagnes marquent le pas, comptent sur la joute télévisée pour les relancer, après leurs rassemblements respectifs du weekend. "Evidemment que oui: on les comprend qu'ils veuillent venir". "Les enfants ont une parole libre, directe, franche, explique la production à France Info". "Je me disais: que vous soyez une droguée aux pages faits divers c'est une chose, mais vous êtes candidate à la présidence de la République". "Quel peuple voulons nous être?".

Premier débat ce lundi soir avant l'élection présidentielle. Sur la question du travail, Macron a proposé d'assouplir, branche par branche, l'application des 35 heures, alors que François Fillon veut supprimer la limitation légale du temps de travail, comme au Royaume-Uni.

Alors qu'il vient d'être mis en examen, le Sarthois François Fillon conserve une base solide de fidèles en Pays de la Loire, la région où son score est le plus élevé. Un début de clarification.

Recommande: