Le premier débat télévisé lance la campagne

21 Mars, 2017, 07:36 | Auteur: Stephane Girardot
  • François Fillon lors d'un meeting électoral à Caen le 16 mars 2017

Benoît Hamon refuse d'y répondre tandis que les candidats Les Républicains et En marche! ont accepté. En sera-t-il de même pour l'élection présidentielle 2017? Un niveau inédit dans l'Histoire de la Ve République. Prenant acte du gouffre qui s'est creusé entre le peuple et la classe dirigeante, il veut rassembler les élites mondialisées de droite et de gauche tout comme Marine Le Pen cherche à rassembler à la base les " patriotes " de gauche et de droite, à commencer par ceux qui appartiennent aux couches populaires et à la fraction des classes moyennes qui se sent aujourd'hui menacée de déclassement (et sans lesquelles il n'y a pas de majorité possible). Pour Emmanuel Macron, celle-ci est " un bouclier, et en aucun cas une arme qui pointe du doigt ". La candidate du Front national aura, elle, intérêt à occuper physiquement le terrain tout en rassurant les Français, toujours réticents, selon les sondages, à l'élire à l'issue du deuxième tour. Il n'y a qu'un enfant de 10 ans pour poser cette question à un François Fillon en rogne contre le "tribunal médiatique" et.obtenir une réponse!

Un sondage Elabe pour BFM TV, réalisé après l'émission a trouvé qu'Emmanuel Macron a été jugé le candidat le plus convaincant Avec 29% d'avis favorable, il devance Jean-Luc Mélenchon (20%), puis François Fillon et Marine Le Pen, à égalité à 19%. Quant à François Fillon, qui espérait se sortir du pétrin des affaires en revenant sur le fond de son programme, a été plutôt éteint et sous l'eau pendant le passage sur la moralisation de la vie publique. L'ancien ministre de l'Économie de François Hollande a pourtant peiné à plusieurs reprises à défendre son programme économique devant François Fillon, notamment son refus de supprimer la semaine de 35 heures. L'after, Présidentielle: le grand débat doit durer jusqu'à 1h du matin.

Jean-Luc Mélenchon avait une minute pour expliquer la règle verte aux enfants. Même s'il avait dominé les débats de la primaire de la droite en novembre, sa prestation de ce soir sera forcément observée à la loupe. "Tous ceux qui voulaient le Brexit se sont carapatés et n'ont pas voulu être au pouvoir", a renchéri Emmanuel Macron, partisan d'"une France forte dans une Europe forte" qui a rencontré la chancelière Angela Merkel à Berlin jeudi.

Seul candidat, avec Mme Le Pen, déjà présent en 2012, Jean-Luc Mélenchon a quant à lui tenté de faire oeuvre de pédagogie. " Quant à François Fillon, il dit refuser une défense européenne, ce qui n'empêche pas des coopérations". Le candidat socialiste interpelle directement le leader d'En marche sur le financement de sa campagne, lui demandant de s'engager à ne pas avoir de donateurs liés aux industries pharmaceutiques, chimiques et bancaires qu'il accuse de faire prospérer les perturbateurs endocriniens, l'un de ses chevaux de bataille. "C'est pour moi donc je vais me permettre d'intervenir", contre-attaque Macron, qui "prend l'engagement de n'être tenu par personne". Comme si les Français étaient écœurés ou comme s'ils attendaient que la véritable campagne démarre enfin.

Recommande: