Les programmes des candidats en dix points clefs — Présidentielle

21 Mars, 2017, 01:08 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Meeting électoral de Marine Le Pen à Metz le 18 mars 2017

Elle assure ne pas avoir "préparé particulièrement " l'épreuve et entend surtout profiter du rendez-vous pour dérouler son programme, les affaires ayant selon elle jusque-là occulté le débat de fond.

A 34 jours du premier tour de la présidentielle, ce débat, une première en France, avait un goût de séance de rattrapage pour les prétendants décrochés dans les sondages.

Vous avez aimé les débats des primaires de la droite, puis du parti socialiste?

Dans l'impasse de ce dialogue, c'est Jean-Luc Mélenchon qui a trouvé le meilleur moyen de clore cet échange.

Il a fallu attendre près d'une heure pour que ce débat, dont étaient exclus les six prétendants les moins bien notés dans les sondages, sorte du ronron dans lequel il s'était installé. Une idée qui se conforte dans l'opinion publique depuis le début du mois de mars.

Le premier véritable clash a eu lieu entre Benoît Hamon et Marine Le Pen lorsque le premier traite la seconde d'être "droguée aux pages faits-divers", l'accusant de jouer sur la peur après avoir évoqué "l'explosion de l'insécurité". "Ça n'a rien à voir avec la laïcité parce que ce n'est pas d'ordre cultuel", se défend-il. ", pique la cheffe de file du Front national".

François Fillon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont estimé que TF1 aurait dû convier au débat télévisé l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle, et non les cinq principaux. "Il y a quelques années, il n'y avait pas de burkini sur les plages". De son côté, Emmanuel Macron dit vouloir introduire de "nouveaux visages" et de "nouvelles pratiques" dans le paysage politique, insistant sur son parcours et sur le caractère inédit de son mouvement En Marche!. L'irascibilité dont a fait preuve l'ancien ministre de l'Economie dans sa réponse vaut avertissement à ses autres adversaires qui serait tenté de le tacler. Jean-Luc Mélenchon baisserait la TVA et fusionnerait impôt sur le revenu et CSG. "Je fais l'engagement de n'être tenu par personne!" Seuls deux "grands" candidats, rappelons-le, ont déjà affronté en 2012 le suffrage universel: Marine Le Pen (18% des voix) et Jean-Luc Mélenchon (11,1%). "Et il ne leur est pas interdit de récompenser les vertueux!"

21h35 - Prison / Pichenette de François Fillon - "Marine Le Pen veut construire 40.000 places de prison en cinq ans, ce que personne n'a jamais fait", attaque François Fillon.

Après une pause, les candidats ont abordé les questions économiques.

François Fillon, fragilisé par l'affaire des emplois fictifs présumés dont aurait bénéficié sa famille et les révélations sur des costumes offerts par l'avocat franco-libanais Robert Bourgi, est pour sa part repassé sous la barre des 20%. Cet électorat trouve le candidat de droite trop tiède sur les valeurs, mais celui d'extrême droite trop étatiste et souverainiste. Marine Le Pen devrait aussi subir les feux croisés de ses quatre adversaires, qui affichent son élimination comme une priorité.

En ce qui concerne la campagne présidentielle en général, 85% des électeurs déplorent sa mauvaise qualité.

Recommande: