Marine Le Pen bat un record dans les sondages — Présidentielle

21 Mars, 2017, 04:07 | Auteur: Gregory Millet
  • LE PEN TOUJOURS DEVANT MACRON AU PREMIER TOUR

Sur un débat de trois heures, les questions économiques ne sont apparues qu'après 22h30.

À moins de cinq semaines du premier tour, le débat organisé lundi 20 mars par TF1 avec les cinq principaux candidats à l'élection présidentielle devrait permettre une vraie confrontation sur les programmes.

Que vous soyez une droguée aux pages Faits divers, c'est une chose...

Même au lendemain de sa victoire lors de la primaire de la gauche, il n'était que 3ème, loin derrière François Fillon et Emmanuel Macron, un classement qui reflétait assez bien les difficultés à venir de sa campagne. Il enregistre tout de même la plus forte chute, tout comme Benoît Hamon: -3% des intentions de vote. Ce sont plus de 32.000 personnes qui ont donné. Forcément, c'est autour d'une question sensible qu'a eu lieu la première véritable escarmouche: la laïcité. Non seulement il faut promouvoir la laïcité, mais il faut aussi lutter contre le communautarisme " explique-t-elle avant d'interpeller Emmanuel Macron qui serait " pour " le burkini. "Je n'ai pas besoin d'un ventriloque". "Ne divisez pas les Français!"

M. Mélenchon a revendiqué 130 000 participants samedi à Paris pour une marche qui s'est conclue par un discours enflammé, au ton très anti-européen et anti-FN, appelant à "une insurrection citoyenne contre la monarchie présidentielle". " a lâché le candidat de la droite. La clarté avec laquelle nous montrerons que nous n'avons pas de dons de gens appartenant à des grands groupes, qui ne peuvent pas nous lier pour demain", a lancé Benoît Hamon. "Sur ce terrain, je souhaite des engagements clairs".

Emmanuel Macron a ainsi vigoureusement attaqué Marine Le Pen sur ses positions anti-européennes et pro-russes et dit vouloir préserver l'indépendance de la France "avec les moyens (.), loin de l'insulte à l'égard de l'Europe". "Mon mouvement, En marche!, la renouvelle vraiment, nous n'avons pas de subventions publiques car nous n'avons pas d'élus". Nous sommes dans une entreprise de vrai renouvellement démocratique.

Sorti largement vainqueur de la primaire à gauche le 29 janvier, Benoît Hamon veut créer la surprise une nouvelle fois. "Pouvez-vous prendre l'engagement devant les Français que parmi ces personnes financées, il n'y a pas plusieurs cadres de l'industrie pharmaceutique, pétrolière, bancaire?" "Je prends l'engagement de n'être tenu par personne. Je suis libre. Le financement est transparent". Il aura fallu l'intervention piquante de Jean-Luc Mélenchon, ironisant sur "un débat au PS", pour détendre l'atmosphère. Si elle n'a pas épargné Emmanuel Macron, elle a également essuyé de cinglantes répliques.

En l'absence d'intervention des journalistes, les candidats ont surtout déroulé leur programme.

Pour Florian Philippot, vice-président du FN, le débat, "très clivant", mettra en lumière le "patriotisme" de Marine Le Pen face à la "continuité" incarnée par MM Macron et Fillon. Et il ne leur est pas interdit de récompenser les vertueux!

Quatre candidats à la présidentielle ont accepté de participer à l'émission Au tableau!

Il est intéressant de noter que le mot le plus associé à celui du candidat socialiste est "Macron", qui a été la cible principale de ses critiques dimanche.

Recommande: