Ordinateurs et tablettes interdit sur des vols venant du Moyen-Orient

21 Mars, 2017, 13:48 | Auteur: Ludovic Moineau
  • Un Airbus d'Emirates sur le tarmac de l'aéroport de Los Angeles le 30 janvier 2017- Daniel SLIM- AFP  Archives

Les autorités américaines ont pris une décision importante: ils viennent d'interdire en cabine les appareils électroniques plus gros qu'un smartphone dans les vols depuis 13 pays.

Sur son compte officiel Twitter, la compagnie Saudi Airlines prévient lundi que "les ordinateurs portables et les tablettes ne sont pas autorisés sur les vols vers les États-Unis".

"Les appareils interdits, par exemple les ordinateurs portables, les tablettes, les appareils photo, les lecteurs de DVD et de jeux électroniques. etc., doivent être emportés dans des bagages enregistrés" donc placés en soute, expliquait également la compagnie dans ce tweet.

"Sur la base de ces informations", le secrétaire à la Sécurité intérieure John Kelly a "décidé qu'il était nécessaire de renforcer les procédures de sécurité pour les passagers au départ direct de certains aéroports et à destination des États-Unis", a ajouté un autre responsable, sans dire de quels renseignements précis Washington disposait. C'est un circulaire distribué aux compagnies aériennes ces dernières heures.

Huit pays sont donc concernés, tous alliés ou partenaires des États-unis: la Jordanie, l'Égypte, la Turquie, l'Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar, les Émirats arabes unis et le Maroc.

Cette interdiction est contenue dans le décret migratoire Trump, qui a été bloqué à deux reprises par des juges fédéraux américains.

Recommande: