VIDÉOS - Le Grand débat : les cinq moments marquants de la soirée

21 Mars, 2017, 11:43 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Les cinq candidats à l'élection présidentielle invités à débattre sur TF1 le lundi 20 mars 2017

Avant de répondre en détails aux attaques de la candidate Front national. Invitée à s'exprimer sur le thème de la laïcité, la présidente du FN a voulu glisser un petit tacle au candidat "En Marche!" Alors qu'il tentait de mettre en avant le renouveau que représenterait son mouvement politique, Emmanuel Macron s'est à nouveau retrouvé sous le feu de Benoît Hamon. qui lui a reproché de s'énerver "tout seul".

Le socialiste Benoît Hamon et le candidat d'extrême gauche Jean-Luc Mélenchon, qui tentent de monter dans les sondages, ont été les premiers à s'en prendre à Mme Le Pen.

Parmi les moments d'anthologie, on pourra retenir le moment où François Fillon mange un criquet criquet grillé, celui où Benoît Hamon mime un diablotin ou encore quand Emmanuel Macron fait sans sourciller un dab.

En ce qui concerne la campagne présidentielle en général, 85% des électeurs déplorent sa mauvaise qualité. "Si vous n'avez pas compris que, contrairement à vous, je veux une politique française forte mais responsable, pas la ruine, pas les dépenses qu'on ne sait pas financer...", a ajouté l'ancien ministre de l'Économie. Alors que les journalistes de TF1 tentaient péniblement d'interrompre l'échange, Jean-Luc Mélenchon a lancé, ironique: "Il faut bien qu'il y ait un débat au PS. "Je vais vous rassurer M. Mélenchon".

Le candidat socialiste, qui a réussi son grand meeting parisien de Bercy dimanche, est en quête d'un nouvel élan pour éviter que le sentiment du vote utile ne se renforce au profit d'Emmanuel Macron. La conquête de l'Élysée se déroule sous la menace de la Justice qui a dans son viseur, à des degrés divers, les trois principaux candidats (François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron). Lors de son portrait, un aspect de sa personnalité a interpellé les enfants: sa femme, Brigitte, qui était sa prof de Français. Ils ont été interrogés par internet en fin d'émission. Accusé par Marine Le Pen de brader l'indépendance de la France à cause de son adhésion ferme à l'Union européenne, Emmanuel Macron a affirmé: " Je défendrai et je défends l'indépendance de la France.

Elle l'a été par François Fillon sur sa proposition de construire 40 000 places de prison, sa volonté de sortir de l'euro ou de porter le budget de la défense à 3 % du PIB. Emmanuel Macron s'est montré moyen dans ce premier grand rendez-vous. ", Benoît Hamon, le candidat du PS, a répondu en répétant être " pour la loi de 1905, toute la loi de 1905, rien que la loi de 1905 ":" Une femme qui s'habille comme elle veut et ne devrait se voir imposer sa tenue au motif qu'elle serait indécente, comme celle qui porte un foulard devant être protégée elle aussi.

Le débat s'enflamme pour la première fois quand les candidats parlent laïcité. Ils peuvent faire pencher la balance, éliminer un candidat ou permettre à un autre de créer la surprise.

Jean-Luc Mélenchon, qui a réuni des dizaines de milliers de personnes à Paris pour sa marche pour la VIe République ce 18 mars, s'est aussi plié aux questions des élèves.

Recommande: