Bartra indisponible un mois — Dortmund

14 Avril, 2017, 23:25 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Des supportrices borussen ont affiché leur soutien à leur équipe mercredi matin

Et on ne nous a pas laissé de temps. On ne nous a pas demandé notre avis, ils ont décidé ça à l'UEFA.

"Nous nous sommes sentis ignorés (.) Quelques minutes après l'attaque, on nous a dit qu'on devrait jouer, comme si on nous avait envoyé une canette de bière contre le bus", a-t-il accusé.

Reporté de près de 24 heures, le quart de finale aller de Ligue des champions s'est disputé mercredi soir sous haute sécurité, face à une équipe de Dortmund visiblement éprouvée. Aucun joueur ne s'est cependant défilé, a-t-il précisé.

Il a été interpellé après les explosions ayant visé le car des joueurs de l'équipe de football du Borussia Dortmund, a annoncé le procureur fédéral allemand.

Privés du défenseur central Marc Bartra, blessé au bras droit hier soir, les vice-champions d'Allemagne ont souffert face aux assauts monégasques, en première période.

Dortmund devait-il jouer son match de Ligue de Champions aussi vite après l'attentat? La petite merveille de Monaco, Kylian Mbappé, 18 ans, s'est illustré avec un doublé.

Ce jeudi, en conférence de presse, Thomas Tuchel, le technicien du Borussia, a confié qu'il espérait, lui aussi, son retour dans 4 semaines. "Il pourrait probablement se mêler à l'équipe dans quatre semaines". Il reste un match.

Après la pause, les Allemands sont revenus dans le match, et fait céder deux fois la défense monégasque.

Le Bayern a provoqué plusieurs corners tôt dans le match, et son sixième a permis à Arturo Vidal de toucher la cible à la 25e minute à la suite d'une tête qui n'a pu être maîtrisée par le gardien Keylor Navas.

Les enquêteurs ont par ailleurs découvert sur les lieux de l'attaque, en trois exemplaires, une lettre de revendication appelant l'Allemagne à cesser de participer avec ses chasseurs Tornados à la lutte de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique. S'il affirme que le choc se résorbe chaque jour un peu plus, les mauvais souvenirs perdurent.

Au match aller à Manchester City, c'est Falcao qui avait raté un penalty. Sur le premier, Mbappé se trouvait en position illicite sur le centre de Lemar. Sur le deuxième, un autogoal de Bender, le défenseur allemand a vainement réclamé une faute préalable de Falcao.

L'ASM avait fait l'essentiel du travail en menant par 2 buts à la pause.

Le Borussia a monopolisé le ballon, Dembélé, Pulisic et Kagawa ont multiplié les incursions, et il fallait une charnière Glick-Jemerson en acier trempé pour contenir les assauts des Jaune et Noir, alors que Monaco était privé de trois joueurs défensifs majeurs, les internationaux Mendy et Djibril Sidibé, et le récupérateur Bakayoko, suspendu.

Recommande: