Europa League: procédures disciplinaires ouvertes contre Lyon et Besiktas

15 Avril, 2017, 07:21 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Le Parc Olympique lyonnais est envahi

Des projectiles ont été lancés sur des supporters lyonnais, qui ont envahi la pelouse par dizaines afin de se mettre hors d'atteinte. Nous n'avons aucune raison de nous inquiéter.

L'UEFA a ouvert vendredi des procédures disciplinaires contre Lyon et Besiktas après les violences dans les tribunes et l'envahissement du terrain lyonnais par des spectateurs jeudi soir lors du quart de finale aller de l'Europa League.

Pour le compte de ce quart de finale aller de la Ligue Europa, la sécurité avait été renforcée avec 1 000 stadiers disposés dans l'enceinte du Parc OL pour ce match à haut risque. Et d'insister: "La priorité du club qui reçoit doit être de faire en sorte que la rencontre se déroule dans des conditions de sécurité". Douze supporters lyonnais et turcs ont été interpellés et sept personnes légèrement blessées.

Un peu plus tôt dans la journée, la direction de Besiktas avait rejeté toute responsabilité dans les incidents survenus la veille et estimé que seul Lyon méritait d'être sanctionné. "Il est manifeste que nous avons été victimes d'(une) agression de supporters turcs", a affirmé en ce sens Vincent Ponsot, directeur juridique de l'OL. "Ils ont attaqué avec des barres de fer, sans faire de distinction (entre adultes et) enfants ".

L'instance dirigeante du football européen reproche à Besiktas et à ses supporters "l'utilisation d'engins pyrotechniques, le jet de projectiles et des troubles dans le public". Cela semble beaucoup plus sérieux pour Lyon, qui devra répondre de son " organisation insuffisante concernant la séparation " des fans des deux équipes, et surtout de l'envahissement du terrain avant le match, et aussi en fin de rencontre par quelques supporters ensuite rattrapés.

La date de l'audience devant la commission de discipline et d'éthique de l'Uefa sera annoncée dans les prochains jours.

Recommande: