F1 : Lewis Hamilton, l'empereur de Chine

15 Avril, 2017, 00:42 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Sebastian Vettel a remporté la première course de la saison en Australie

Hamilton, qui a mené de bout en bout, décroche sa 54e victoire, la 5e en Chine après 2008, 2011, 2014 et 2015.

La Scuderia Ferrari ne donnera pas un statut de pilote n°1 à Sebastian Vettel dans un avenir proche. La bataille Hamilton vs Vettel dont tout le monde rêve se confirme...

La séance de qualifications du Grand-Prix F1 de Chine 2017 devrait se dérouler sur une piste sèche, contrairement aux essais libres d'hier et à la course de ce dimanche 9 avril 2017. Vettel en fait de même, devant Bottas, alors que Raikkonen se fait déborder par Ricciardo.

Si le départ s'est déroulé sans encombre, Lance Stroll s'est accroché avec Pérez au virage n°10, l'obligeant à abandonner et forçant la direction à mettre en place une Virtual Safety Car.

C'est chaussés de pneus intermédiaires que presque toute la grille s'est élancé sur une piste fraîche et partiellement humide. Il a eu cinq secondes de pénalité pour un dépassement sous régime de voiture de sécurité virtuelle et 10 de plus pour un dépassement sous régime de voiture de sécurité. Vettel rentre au mauvais moment et redescend au 5ème rang.

Daniel Ricciardo prend la quatrième place, devant Kimi Räikkönen et Valtteri Bottas. Les deux hommes sont désormais à égalité au championnat.

Du coté de McLaren, Fernando Alonso a également profité des événements en grimpant en 7ème place alors que notre compatriote Stoffel Vandoorne était quant à lui 14ème. De plus, RedBull a pu se mêler à l'affrontement, ce qui a valu quelques belles passes d'armes et des dépassements impressionnants. Alors qu'il montait ses pneus en température dans le tour de chauffe -derrière la safety car-, le pilote Mercedes s'est sorti, rétrogradant en fond de classement. "C'était un peu comme dans un jeu vidéo", a-t-il confié sur le podium.

Autre lutte, celle opposant le Français Esteban Ocon au Brésilien Felipe Massa. Le tricolore trouve l'ouverture à dix tours du but à l'aide de gommes plus fraîches.

Élément important et rassurant pour le spectacle et les fans, les nombreux dépassements qui ont eu lieu, avec ou sans DRS, tout au long du grand-prix.

Une autre Force India doit batailler pour conserver sa 8ème place au classement, celle de Perez.

Recommande: