Troubles psychologiques : 3,4 % d'Américains touchés, une proportion en hausse

18 Avril, 2017, 23:19 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Jamais autant d'Américains n'ont souffert de détresse psychologique

8,3 millions d'Américains, soit 3,4% de la population du pays, souffriraient de troubles psychologiques.

Plus préoccupant encore, l'accès aux soins psychiatriques baisse. Une étude parue dans la revue Psychiatric Services a conjugué les statistiques du gouvernement fédéral de 2006 à 2014. Il y a dix ans, des études avaient établi cette proportion à moins de 3% de la population vivant aux États-Unis. "Nous estimons que des millions d'Américains ont un niveau de détresse émotionnelle qui réduit leur qualité de vie et écourte leur espérance de vie ", explique ainsi le Docteur Judith Weissman, du Centre médical Langone de l'université de New York (Etats-Unis).

La santé mentale des Américains se dégrade. La détresse psychologique se caractérise par un ensemble de sentiments, entre tristesse, angoisse, stresse, agitation, épuisement psychologique ou encore sensation d'inutilité. L'étude avance plusieurs raisons pour expliquer cette augmentation des troubles psychologiques au sein de la population américaine. Ils citent notamment la crise économique de 2008 qui aurait eu un impact émotionnel à long terme.

Près d'un Américain sur dix (9,5%) souffrant de détresse psychologique sévère n'avait ainsi pas de couverture médicale permettant de consulter un psychiatre ou un psychologue en 2014, comparativement à 9% en 2006.

Et quelque 9,9% n'avaient pas les moyens en 2014 de payer leur médicaments contre 8,7% en 2006.

Recommande: