Attentat déjoué : Mélenchon solidaire de Fillon, Le Pen et Macron

20 Avril, 2017, 01:56 | Auteur: Remi Laffitte
  • Présidentielle : Marine Le Pen cogne dur sur l'immigration

Les électeurs de François Fillon et Marine Le Pen restent nettement certains de leur choix à plus de 80% chacun, a-t-il indiqué. Toujours aux basques du candidat Macron, elle est créditée d'un score honorable, voire assez important pour passer le premier tour.

La professeure au département de sociologie de l'Université de Montréal suggère par ailleurs que les coups de sonde pourraient avoir sous-estimé l'appui à Marine Le Pen et possiblement à François Fillon, en plus d'avoir surestimé l'appui aux candidats de gauche comme ce fut le cas par le passé en France. Un écart qui se rattrape facilement si le parcours de Jean-Luc Mélenchon doit nous apprendre quelque chose. Ce "divorce" se matérialise lors de cette élection par un fort taux d'incertitude de la part de l'électorat, analyse M. Cheurfa.

Le duel du second tour est bien difficile à prédire pour plusieurs raisons.

Ensuite, pour prendre en compte l'aspect personnifié du vote et départager les candidats des blocs, les étudiants ont utilisé trois sources de données que sont les sondages, Twitter et Google, et les ont analysées séparément avant de les combiner.

Le candidat de La France insoumise est le grand bénéficiaire de la fin de campagne présidentielle.

Cette dernière perdrait également face à Jean-Luc Mélenchon (43% contre 57%) et François Fillon (44% contre 56%). Faites-nous part de vos commentaires ci-dessous! La candidate FN, plus aussi sûre qu'auparavant de figurer au second tour, espère y galvaniser ses troupes.

Pendant la campagne, les candidats à l'élection ont rivalisé d'imagination pour faire parler d'eux. Son programme serait donc perçu comme une version améliorée de celui du candidat de Les Républicains.

Le socialiste Benoît Hamon tient de son côté un meeting qui se veut festif et citoyen Place de La République à Paris avec l'espoir de ramener à lui des électeurs socialistes tentés de voter "utile", pour Emmanuel Macron ou Jean-Luc Mélenchon. Si Emmanuel Macron et Marine Le Pen restent en tête, selon le dernier sondage du centre de recherche de Sciences Po (Cevipof) réalisé les 16 et 17 avril, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon les talonnent en effet de plus en plus.

Recommande: