Bastia, une plainte contre Jean-Michel Aulas ?

20 Avril, 2017, 18:45 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Des supporters de Bastia envahissent la pelouse de Furiani à la mi-temps du match face à Lyon le 16 avril 2017

Dimanche à l'occasion du match entre Bastia et Lyon, le football a montré ce qu'il a de pire. Ce qui s'annonçait comme une rencontre sportive s'est finalement terminé en pugilat. Sauf que, cette fois, certains joueurs lyonnais ont été frappés. Ce lundi, chaque camp règle ses comptes avec celui d'en face. Selon RMC, trois joueurs lyonnais (Anthony Lopes, Mathieu Gorgelin et Jean-Philippe Mateta) ont porté plainte contre X pour violence en réunion dans une enceinte sportive à la suite des agressions subies à Furiani, dimanche. Les fautifs? Des supporters bastiais qui se retrouvent à vouloir lyncher les joueurs lyonnais sur la pelouse du stade Armand-Cesari. De Jean-Michel Aulas, qui fait que ce club s'est un peu coupé du reste de la France car c'est un des clubs les plus détestés aujourd'hui par tout ce qu'il émet comme ondes négatives et déclarations fracassantes et stupides, comme celle d'Aulas après le match contre Besiktas: " on va aller à Bastia, ça sera peut-être plus chaud qu'en Turquie ".

Anthony Agostini, le directeur des services généraux et de la sécurité de Bastia, a réagi lundi matin après les accusations de Jean-Michel Aulas. "Il a insulté quelqu'un de ma famille et a tenté de me mettre un coup de poing", a raconté Agostini, accusé par le patron de l'OL d'avoir frappé le portier portugais. Le directeur de la sécurité de Bastia aurait décidé de déposer plainte à son tour pour "dénonciation calomnieuse". "Je ne peux pas laisser passer ça", a-t-il confié à la radio RMC. Les deux parties se rejettent la faute l'une sur l'autre, alors qui croire?

Recommande: