Emmanuel Macron et Marine Le Pen consolident leur avance — Sondage

20 Avril, 2017, 05:59 | Auteur: Remi Laffitte
  • François Fillon salué par des partisans alors qu'il arrive à son meeting de Lille le 18 avril 2017  POOL  AFP

Avec 45% des voix au second tour, la candidate du Front National s'inclinerait aussi face à François Fillon (55%), même son de cloche dans un duel qui l'opposerait à Mélenchon (43% pour la candidate FN et 57% pour le candidat de la France Insoumise). Dans la colonne des éléments positifs, son électorat est mobilisé: 81% sont sûr de leur choix, soit un niveau presque aussi élevé que celui de Le Pen (84%) et supérieur à celui de Macron (74%) ou de Mélenchon (70%).

Quatre jours avant l'élection présidentielle, BVA et Salesforce publient en partenariat avec la presse régionale et Orange leur 18e sondage d'intentions de vote pour les scrutins des 23 avril et 7 mai.

Au second tour, dans l'hypothèse testée par.

L'ancien ministre de l'Economie arriverait en tête avec 23% des intentions de vote, malgré une baisse de deux points par rapport à la précédente enquête de cet institut diffusée le 4 avril.

Parmi les votants, 72% se disent sûrs de leurs choix. Dans ce contexte, la candidate du Front national semble réussir à regagner un peu du terrain perdu chez les ouvriers et les employés. Elle qui misait sur un face à face avec "un candidat du système" se retrouve noyée dans un match à quatre, incluant l'inclassable Jean-Luc Mélenchon. Au total, avec désormais 19 % des intentions de vote, il ne s'est pas contenté de distancer définitivement le candidat socialiste, Benoît Hamon; il fait jeu égal avec François Fillon et peut se qualifier pour le second tour si cette dynamique se poursuit durant la dernière semaine. Le scandale des affaires touchant François Fillon, loin de lui attirer de nouveaux électeurs, a au contraire propulsé sur le devant de la scène Emmanuel Macron tout en mettant en lumière ses propres turpitudes judiciaires. Les autres candidats recueillent moins de 1%. Dans l'éventualité d'un deuxième tour qui l'opposerait à Emmanuel Macron, Marine Le Pen serait largement battue par le candidat d'En Marche (61% pour Macron contre 39% pour Marine). 4 sur 10 peuvent encore changer d'avis. Si Emmanuel Macron et Marine Le Pen restent en tête, selon le dernier sondage du centre de recherche de Sciences Po (Cevipof) réalisé les 16 et 17 avril, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon les talonnent en effet de plus en plus. Loin, très loin, donc, devant Marine Le Pen et ses 35%.

Recommande: