Jean-Luc Mélenchon et ses hologrammes — Présidentielle

20 Avril, 2017, 17:14 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Des manifestants portent des masques représentant la candidat de La France insoumise Jean Luc Mélenchon, et le candidat socialiste à la Benoît Hamon, lors d'un rassemblement pour appeler à une candidature commune des deux hommes

Le candidat de La France insoumise a enjoint ses détracteurs à "un peu de sérieux" sur cette question, lors d'un meeting à Dijon, retransmis par hologramme dans six autres villes françaises.

Les photos des deux hommes suspectés de préparer un attentat terroriste et arrêtés mardi avaient été distribuées jeudi aux services de sécurité des candidats à l'élection présidentielle, ont déclaré à l'AFP Marine Le Pen et l'entourage d'Emmanuel Macron. Qu'à cela ne tienne, il tenait son meeting également à Grenoble, Montpellier, Nancy, Clermont-Ferrand, Le Port à la Réunion et donc Nantes.

Sur l'Europe, il cite Marine Le Pen qui "a pour objectif immédiat la sortie de l'euro" et Jean-Luc Mélenchon qui "affirme vouloir sortir des traités européens", Bernard Cazeneuve estimant qu'"engager la France sur le chemin de la destruction du projet européen". précipiterait le pays "avec notre continent dans une nouvelle ère de fragilité et d'incertitude". Lundi, à bord de la "péniche insoumise", entre Bobigny et Paris, le candidat à l'Elysée a lancé un appel à ses partisans: "C'est cette semaine que tout va se jouer", a-t-il prévenu, ajoutant qu'il risquait de lui "manquer une poignée de voix" pour accéder au second tour. Elle précise: "l'après premier tour et l'après deuxième tour". Il donnera des détails sur comment on organiserait les pouvoirs, quel type de gouvernement, mais aussi sur les premières grandes mesures qui seront mises en place.

Il semblerait que Jean-Luc Mélenchon soit passé outre les critiques de John Oliver qui a qualifié l'hologramme utilisé par le candidat de la France insoumise de "très cher et très nul". Les criminels ne peuvent rien contre notre démocratie. Ce mardi soir, il retente l'expérience mais en plus grand.

"Totale solidarité face à la menace". Au point d'être parfois lui-même surpris, comme lorsque la communauté "discord" a créé pour lui un jeu vidéo "Fiscal Kombat" ou des militants ont composé une bande dessinée pour expliquer son programme.

Recommande: