Mélenchon envoie un SMS de soutien à Fillon et Macron — Attentat déjoué

20 Avril, 2017, 18:37 | Auteur: Remi Laffitte
  • Francois Fillon Emmanuel Macron Jean Luc Mélenchon et Marine Le Pen

Jean-Luc Mélenchon affirme que la culture "participe de ce que nous appelons la révolution citoyenne, qui va à l'encontre de la gestion libérale des politiques libérales précédentes ". En effet, les quatre candidats en tête n'ont jamais été aussi proches dans les intentions de vote.

"Le seul second tour possible, c'est celui où Emmanuel Macron est sélectionné", martèle le maire de Pau.

La prédiction finale donne un duel entre Marine Le Pen et François Fillon au second tour, mais Emmanuel Macron n'est qu'à 1 point et demi du candidat des Républicains. Par exemple, si la moitié des électeurs de Macron ou de Le Pen encore hésitant se détournaient de ces candidats et si, simultanément, la moitié des électeurs qui placent Fillon en second choix décidaient de voter pour lui. Si cette dynamique se constate également dans les sondages (crédité de 20% d'intentions de votes dans le dernier sondage BVA-Salesforce pour Orange et la Presse Régionale), il n'est pas sûr que cela suffise pour lui permettre d'accéder au second tour dimanche soir.

En majorité, les Français déclarent privilégier un candidat qui est plus proche de leurs idées, même s'il a peu de chances d'être au second tour face à un candidat qui ne correspond pas totalement à leurs idées mais qui a le plus de chances d'être présent au second tour (74% contre 26%). Il compte une légère avance sur Jean-Luc Mélenchon qui, depuis le premier débat présidentiel qui a eu lieu en mars, surfe sur une bonne dynamique dans les sondages.

En effet, Emmanuel Macron stagne toujours à 24% des intentions de vote.

Benoît Hamon est quant à lui décroché, crédité de 8% des intentions de vote, une baisse de deux points.

Recommande: