Macron et Le Pen restent en tête — Sondage

20 Avril, 2017, 01:33 | Auteur: Remi Laffitte
  • Marine Le Pen l'utra-favorite qui perd en vitesse

Cette élection présidentielle française est selon lui "inédite" en raison de la part d'électeurs indécis, mais aussi par le taux d'abstention qui pourrait être particulièrement élevé.

Ensuite, pour prendre en compte l'aspect personnifié du vote et départager les candidats des blocs, les étudiants ont utilisé trois sources de données que sont les sondages, Twitter et Google, et les ont analysées séparément avant de les combiner.

Même si la loi française interdit aux médias locaux de publier tout résultat avant la clôture de bureaux de vote à 20h, des indications peuvent apparaitre plus tôt chez les médias étrangers.

Avec 22,5% des intentions de vote, Marine Le Pen perd 2,5 points par rapport au début du mois d'avril, mais reste la candidate qui bénéficie des intentions de vote les plus déterminées: 84 % (+2 points) de ses électeurs se disent sûrs de leur choix.

Il est comédien, humoriste, metteur en scène et même Chevalier des Arts et des Lettres: mais qui est donc Franck de Lapersonne, l'un des rares artistes français à soutenir Marine Le Pen et le Front national? "La fonction tribunitienne de Jean-Luc Mélenchon explique en grande partie son ascension récente". "Cela montre qu'elle n'a pas su créer de dynamique autour de sa campagne", résume Yves-Marie Cann, directeur des études politiques chez Elabe. Jean-Luc Mélenchon a également un "très grand talent d'orateur" qui s'est notamment illustré lors des débats télévisés, souligne M. Cheurfa. "Ils tentent tous deux de dépasser ce clivage, mais chacun sur des thématiques différentes".

Au demeurant, la situation à une semaine du scrutin reste indécise avec 53% des électeurs qui déclarent aujourd'hui avoir définitivement fait leur choix et 47% qui hésitent encore entre des candidats ou entre voter et s'abstenir. Emmanuel Macron conçoit la culture comme une possibilité de "se construire de l'intérieur et construire une identité, tout en affirmant le besoin de "préserver la diversité, pour garder la possibilité de choisir, essence de la démocratie ".

Dans l'hypothèse d'un second tour entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, le leader d'En Marche! l'emporterait avec 61% des voix. "Que notre campagne en complète opposition soit le meilleur des démentis au programme totalitaire des terroristes", a écrit le candidat de la France insoumise à François Fillon. "Tous deux veulent faire en sorte que la France soit un moteur de l'Union européenne, surtout après le Brexit", analyse le secrétaire général du CEVIPOF.

Pour l'Italien Paolo Levi, journaliste pour l'agende de presse Ansa, le candidat Fillon a une carte à jouer. Il est maintenant au coude à coude avec Fillon pour la troisième place, et sur certains sondages, à seulement quatre points de la deuxième place qualificative.

Un futur chef de gouvernement? "On a l'extrême droite, l'extrême gauche, l'extrême malhonnêteté, et l'extrême ambiguïté", dit-elle.

Recommande: