Présidentielle : Macron et Le Pen consolident leur avance

20 Avril, 2017, 19:20 | Auteur: Remi Laffitte
  • France: Un attentat déjoué à 5 jours de la présidentielle

Emmanuel Macron en tête du premier tour.

Emmanuel Macron (23% des intentions de vote) devancerait au premier tour de la présidentielle en France Marine Le Pen (22%). "C'est pour cela qu'à titre personnel, je voterai Emmanuel Macron", explique-t-elle.

Après son meeting mardi soir à Dijon retransmis dans six autres villes par hologrammes, Jean-Luc Mélenchon se rendait mercredi dans le Jura pour une visite du site de production "Trivolution" du groupe coopératif Demain.

"Je serai au second tour", assure-t-il.

Seule allusion aux affaires qui ont émaillé sa campagne et lui ont valu une mise en examen notamment pour détournement de fonds publics, M. Fillon, invité à dire pourquoi il n'a pas révélé les preuves des interventions du pouvoir dans les affaires le visant qu'il a dit posséder, répond: "c'est à la justice de mener son enquête".

Le Pen-Melenchon: les Français prennent petit à petit conscience, sondage après sondage, que cette hypothèse n'est plus un casd'école, mais bel et bien un scenario catastrophe qui pourrait bouleverser nos vies, nos modes de vie, dans une semaine, comme les britanniquesqui se sont réveillés un matin découvrant, ce que même les plus ardents défenseurs du Brexit n'avaient pas imaginé: leur sortie effective de l'Europe, alors qu'ils voulaient pour l'immense majorité d'entre eux bousculer une bureaucratie inefficace, sans pour autant s'isoler du reste de leurs partenaires continentaux. Cet écart à cinq jours du premier tour de l'élection présidentielle ne semble pas fortuit.

Mais si François Fillon cite Nicolas Dupont-Aignan comme une autre menace, au même titre que la candidate frontiste, c'est parce que le candidat de Debout la France ne cache pas son intention d'attirer les déçus de François Fillon. Ce carnet de bord se poursuit ce mardi avec l'arrestation de deux hommes soupçonnés de préparer une attaque contre un candidat, de nouvelles propositions en matière d'immigration pour Marine Le Pen, et une admiratrice de Jean Lassalle entreprenante. En quelques jours, le candidat socialiste gagne un point dans les intentions de vote.

Talonnés par Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen cherchent à recréer une dynamique porteuse. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes: sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l'interviewé (e) et vote au 1er tour de l'élection présidentielle de 2012 pour les intentions et les motivations de vote et la sûreté de choix. Le représentant du PS, distancé dans les sondages à la cinquième place, va tenter de ramener à lui des électeurs tentés de voter "utile" pour Emmanuel Macron ou Jean-Luc Mélenchon, lors d'un meeting se voulant festif et citoyen place de la République à Paris.

Comme on l'a déjà vu ici, les enquêtes d'opinion montrent depuis quelques semaines que 50%, voire plus, d'électeurs vont voter allègrement pour un candidat extrémiste, ces admirateurs des pires autocrates et dictateurs que la planète porte et a portés au cours de son histoire mais aussi que plus de 40% vont choisir un candidat mis en examen pour avoir détourné des fonds publics, c'est-à-dire, tout simplement, notre argent, celui que l'on donne à l'Etat afin qu'il l'utilise au mieux et en notre faveur.

Recommande: