Sondage. Le Pen et Macron creusent l'écart avec Mélenchon et Fillon

20 Avril, 2017, 04:20 | Auteur: Gregory Millet
  • Lundi Marine Le Pen est en meeting au Zenith de Paris tandis qu'Emmanuel Macron sera à Bercy

Viennent ensuite, au premier tour François Fillon à 19,5%, Jean-Luc Mélenchon à 18,5%, Benoit Hamon à 7,5%, Nicolas Dupont-Aignan à 4%, Philippe Poutou et Jean Lassalle à 1,5% (les autres candidats à 1% ou moins).

En dépit de cet engouement, toutefois, les Français restent dubitatifs: 36 % jugent " probable " que Jean-Luc Mélenchon accède au second tour du scrutin, contre 63 % pour Mme Le Pen, 60 % pour M. Macron et 30 % pour M. Fillon. Son meilleur post, où il tient une petite fille dans ses bras, cumule 5 000 réactions, et 850 partages.

Emmanuel Macron (23% des intentions de vote) devancerait au premier tour de la présidentielle en France Marine Le Pen (22%).

Pour information, voici les résultats du sondage Opinionway "rolling" pour Les Echos et Radio classique (pour lequel nous avons émis quelques réserves) publié aujourd'hui avec Emmanuel Macron également en tête et avec 28 points d'avance au second tour. Les officiers ne seraient que 17% à voter Marine Le Pen, leurs suffrages se portant à 42% sur François Fillon. Il compte toujours 19% des intentions de vote au premier tour et prétend lui aussi à une qualification pour le second tour de l'élection présidentielle.

Cette mesure ne figurait pas dans son programme, et indique visiblement une volonté de la présidente du FN de revenir à ses thèmes de prédilection, alors qu'elle semble en chute dans les sondages. Ce sont les intentions de vote pour le candidat de la droite qui réussit à rattraper in extremis tous ses électeurs dégoûtés par les affaires dans lesquelles il était impliqué. 86% (+6) des électeurs potentiels de Marine Le Pen et 81% (+3) de ceux de François Fillon se disent désormais sûrs de leur choix.

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon représentatif de 1851 personnes avec une marge d'erreur estimée à 1,8 point pour 20% d'intentions de vote.

Le socialiste Benoît Hamon met fin à une baisse quasi continue depuis février, avec 8,5% (+1) d'intentions de vote.

Dernier élément significatif, Macron est celui qui a le plus important réservoir de voix parmi les indécis.

Recommande: