Sondage: Macron et Le Pen progressent, baisse de Fillon et Mélenchon

20 Avril, 2017, 19:58 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Marine Le Pen à Perpignan samedi AFP

La semaine dernière, François Fillon et Emmanuel Macron avaient été prévenus des risques qui planent sur leur campagne de l'élection présidentielle.

François Fillon a affirmé que "la démocratie ne doit pas plier devant les menaces et les intimidations des terroristes", tandis qu'Emmanuel Macron appelait au "rassemblement" contre le terrorisme. Jean-Luc Mélenchon, le candidat de La France insoumise, troisième, obtiendrait 19,5% des voix.

Cette campagne hybride permet à Jean-Luc Mélenchon de susciter un engouement notable: preuve en est la réussite de sa marche entre République et Bastille le 18 mars, mais aussi sa forte présence numérique tout au long de sa campagne, générant un fort engagement de ses publications Facebook notamment.

Un autre sondage publié par Les Echos et Radio Classique place aussi Emmanuel Macron en tête avec 23%, devant Marine Le Pen avec 22%. Les onze candidats sont stables par rapport à mardi.

Dans la colonne des éléments positifs pour François Fillon, son électorat est mobilisé: 81 % sont sûrs de leur choix, soit un niveau presque aussi élevé que celui de Le Pen (84 %) et supérieur à celui de Macron (74 %) ou de Mélenchon (70 %).

Sauf à la mettre en parallèle avec la remontée de François Fillon. La configuration d'une présence de Jean-Luc Mélenchon au 2e tour n'a pas été testée. "Il y a plusieurs seconds tours possibles", a dit le maire de Pau, qui en qualifie certains d'" effrayants pour le pays ". Deux candidats dont les idées sont radicalement opposées, ce qui permet de prouver l'incertitude exprimée par le peuple français.

Bruno Retailleau a assuré que la droite était désormais réunie derrière son candidat, malgré l'absence de certains poids lourds lors des meetings.

Recommande: