Voiture autonome : le chinois Baidu lance son Projet Apollo

20 Avril, 2017, 18:28 | Auteur: Timothe Dupuy
  • YouTube  WSJ

Baidu vise toujours une commercialisation d'un véhicule autonome en Chine dès 2018. malgré le départ du chef de projet, Anrew Ng (ex-Google) en mars. Grâce à lui, Baidu entend stimuler le développement des voitures autonomes. C'est un grand pas en avant pour Baidu et son projet, nommé Apollo.

Le projet est baptisé Apollo, en référence au programme spatial de la Nasa, a précisé le géant chinois de la recherche sur internet, ajoutant qu'il s'associerait à des partenaires pour les véhicules, les capteurs et autres composants nécessaires à cette nouvelle plate-forme.

L'équipementier allemand Bosch s'est déjà manifesté, annonçant ce mercredi qu'il travaillerait avec Baidu et les éditeurs de solutions de cartographie chinois AutoNavi et NavInfo en ce sens. Il marche dans les pas de Tesla, qui avait livré de la même manière ses secrets technologiques pour susciter l'intérêt vis-à-vis de ses véhicules électriques en 2014.

Devenu un spécialiste de l'intelligence artificielle, il mise gros sur le véhicule autonome. Jusqu'à présent, il développait ses technologies pour voitures autonomes en travaillant avec des constructeurs chinois comme BAIC et Chery.

En novembre dernier, Baidu et BMW ont annoncé mettre un terme à leur collaboration sur les véhicules autonomes en raison de divergences de vue.

La plateforme sera disponible à partir du mois de juillet et Baidu espère voir les premières voitures équipées de sa technologie commencer à circuler d'ici la fin de l'année. Les Google Car, elles, ont commencé à sillonner les routes américaines dès 2009.

Recommande: