Attentat sur les Champs-Elysées jeudi soir

21 Avril, 2017, 21:00 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Fusillade sur les Champs-Élysées: un policier tué et un second blessé !

Deux jours plus tard, il avait tenté de tuer un autre policier dont il s'était saisi de l'arme durant sa garde à vue. Il est ensuite allé à la préfecture de police après avoir promis la veille une "vigilance absolue" pour sécuriser la présidentielle. François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont annulé les déplacements de campagne qu'ils devaient faire vendredi. "L'auteur de l'attaque des Champs-Elysées dans le centre de Paris est Abu Yussef le Belge, et c'est un des combattants de l'Etat islamique", a déclaré l'EI dans un communiqué publié par son organe de propagande Amaq.

Selon une source proche de l'enquête sur l'attentat des Champs-Elysées, l'homme signalé par les Belges, âgé de 35 ans et présenté comme "très dangereux", devait être entendu dans un dossier belge. La Seine-et-Marne se voit reliée au drame qui a frappé les Champs-Elysées [.] Deux symboles ont été visés par un obscurantisme affligeant: "l'autorité de la République et l'image de notre capitale à travers le monde". Même constat chez un autre riverain, qui décrit un homme " absolument pas religieux ". "L'homme faisant l'objet d'un avis de recherche diffusé par les autorités belges s'est présenté dans un commissariat d'Anvers" (nord de la Belgique), a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère Pierre-Henry Brandet.

Cet homme, qui avait manifesté son intention de tuer des policiers, avait été arrêté le 23 février puis relâché le lendemain car la justice estimait qu'il n'y avait pas assez d'éléments pour révoquer sa liberté conditionnelle, selon des sources proches de l'enquête. Alors qu'il circulait au volant d'une voiture volée, armé, il avait percuté un véhicule conduit par deux jeunes frères, parmi lesquels un élève gardien de la paix. Selon des informations de la presse nationale, citant François Molins, le procureur de la République de Paris?l'identité de l'attaquant est connue et a été vérifiée? et une enquête en flagrance a été ouverte pour assassinat et tentatives d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste. Il seraitn fiché S et défavorablement connu de la DGSI, notamment pour des faits de violences à l'encontre des policiers. "Il a ouvert le feu sur le car de policiers à l'arme automatique, a tué l'un des policiers et a essayé de s'en prendre aux autres en courant", a rapporté une source policière. Le quartier a été bouclé et d'importantes forces de police déployées sur la plus célèbre artère de la capitale.

Cela pose donc la question de savoir si l'EI a revendiqué l'attentat avec le nom de l'assaillant des Champs-Elysées.

"On est sous le choc mais il faut continuer à vivre normalement. Mais le réceptionniste de l'hôtel nous a dit que tout allait bien, que tout était réglé", dit Yue Wu, une touriste chinoise de 24 ans devant l'Arc de Triomphe. Le premier ministre Bernard Cazeneuve a appelé à l'unité du pays: "rien ne doit entraver (le) moment démocratique" de la présidentielle.

"Dimanche constitue pour nous une journée de tous les dangers", a rappelé Céline Berthon, secrétaire générale du syndicat des commissaires de police (SCPN), affirmant sur Europe1 que "le maximum sera fait".

Recommande: