Le dernier round télévisé bousculé par l'attaque sur les Champs-Élysées

21 Avril, 2017, 19:52 | Auteur: Remi Laffitte
  • Peurs sur la présidentielle française

Mais, depuis les locaux de France 2, où ils participaient tous à lémission "Quinze minutes pour convaincre", ils ont appris quune fusillade sur les Champs-Élysées avait tué un policier à Paris et blessé deux autres, ainsi quune passante. Ce duo de tête est toutefois suivi de près par François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, à égalité avec 19% des intentions de vote.

Thèmes au menu: pouvoir d'achat, chômage, international, Europe.et "une ou deux questions de précision du programme".

A trois jours d'un premier tour tournant à un imprévisible "match à quatre", les 11 candidats à la présidentielle française se retrouvent jeudi pour un dernier round télévisé, un quart d'heure pour chacun, en direct mais séparément.

Chacun a eu également "une carte blanche" sur un sujet de son choix.

Dans une campagne à multiples rebondissements et au niveau de suspense inédit, l'émission est la dernière grande fenêtre médiatique avant l'échéance de dimanche.

Avec 25% d'intentions de vote, le candidat du mouvement En Marche! prend un point en une semaine et devance la candidate FN, à 22%, inchangée, selon les calculs de cette enquête pour France Télévisions/L'Emission Politique.

Emmanuel Macron, en tête des intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle dimanche, semble creuser son avance sur Marine Le Pen, tandis que François Fillon et Jean-Luc Mélenchon se disputent la troisième place, selon un sondage Ipsos Sopra Steria publié vendredi.

Un autre ordre de passage a été tiré au sort pour la conclusion: Mélenchon, Hamon, Fillon, Poutou, Lassalle, Cheminade, Asselineau, Dupont-Aignan, Arthaud, Macron, Le Pen.

Soutenu par des artistes et des intellectuels américains, M. Mélenchon a reçu l'appui du président bolivien Evo Moralès. Après avoir rencontré le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, il a enregistré jeudi soir le ralliement de Dominique de Villepin, ancien Premier ministre de Jacques Chirac. "Je ne vais pas en dire plus, mais en l?occurrence nous savons que l'Etat islamique a envoyé au moins un terroriste pour commettre des attentats, que celui-ci est toujours dans la nature, donc le danger est maximum", a-t-elle ajouté. Tout comme Marine Le Pen, le candidat de la droite et du centre annonce par ailleurs l'annulation des déplacements prévus ce vendredi. Il doit notamment participer en début de soirée à l'un des nombreux "apéros insoumis" organisés dans toute la France, accompagné notamment du leader de Podemos, l'Espagnol Pablo Iglesias. François Fillon participera lui à une randonnée à Chamonix, dans les Alpes. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recommande: