Obama a parlé avec Macron pour évoquer "l'importante élection" en France

21 Avril, 2017, 17:03 | Auteur: Gregory Millet
  • La CNIL interpelle Emmanuel Macron sur ses appels téléphoniques automatiques

Emmanuel Macron a quant à lui communiqué sur cet entretien téléphonique avec Barack Obama sur son compte du réseau social Twitter jeudi soir. Barack Obama, à la retraite de la présidence des Etats-Unis, depuis le 20 janvier, a appelé Emmanuel Macron. Le candidat de 39 ans a "chaleureusement remercié Barack Obama pour son appel amical ", selon son équipe de campagne, qui a précisé que l'échange avait en particulier porté "sur l'avenir de l'Europe et sur les valeurs progressistes auxquelles ils sont tous deux très attachés ". Le candidat a en effet reçu le soutien de l'actuel président de Bolivie, Evo Morales, qui a salué "la progression du frère".

Le porte-parole a précisé que Barack Obama n'apporterait son "soutien officiel" à aucun candidat avant le premier tour de l'élection, prévu ce dimanche 23 avril. Mais à trois jours du premier tour de la présidentielle, c'est tout de même un coup de fil dont Emmanuel Macron est très fier.

Emmanuel Macron a quant à lui posté une photo du moment où il s'entrenait au téléphone avec l'ancien président américain. Qui a appelé l'autre formellement?

Le geste reste d'importance pour Emmanuel Macron. Le rapprochement entre l'ancien ministre de l'Économie de François Hollande et l'ex-locataire de Matignon sous Jacques Chirac (2005-2007) était en cours depuis plusieurs semaines.

Puisqu'Emmanuel Macron ne cesse d'affirmer combien il est cohérent, responsable et prêt à être chef d'Etat, il dispose là d'une occasion idéale de passer des paroles aux actes en demandant que la protection rapprochée qui lui est fournie et financée par les Français lui soit retirée. "(...) J'apprécie vraiment", dit Macron".

Recommande: