" Comment puis-je être utile à mon pays ? " — François Hollande

18 Mai, 2017, 23:16 | Auteur: Gregory Millet
  • Le rideau tombe sur la présidence de François Hollande
POOL  AFP
 Eric Feferberg AFP  Archives

Dernières confidences avant de passer le pouvoir à son héritier malgré lui, Emmanuel Macron. François Hollande se rendra ensuite au Parti socialiste.

François Hollande a aussi été très actif sur le front diplomatique, qu'il s'agisse des crises ukrainienne, grecque ou de la zone euro avec quelque 250 déplacements à l'étranger au cours de son quinquennat, sans doute un record. Ce qui fait qu'au final, les anciens président de la République coûtent cher au contribuable (voir encadré). Comment? Et bien en réalité, tout est histoire d'addition! Cette somme mensuelle correspond à l'addition de quatre indemnités différentes: celle d'ancien président de la République (5 184 euros net), d'ex-député de Corrèze (6 208 net), d'ancien conseiller de la Cour des comptes (3 473 euros net) et celle d'ancien président du conseil général de Corrèze (235 euros).

Mais ce n'est pas tout! Mais pour l'instant, nous ne savons pas s'il désire y siéger ou non. Mais contrairement à Nicolas Sarkozy (droite) qu'il avait remplacé en 2012, M. Hollande s'est gardé d'annoncer son retrait de la vie politique. L'épineuse question du montant de sa retraite avait déjà fait jazzer l'opinion publique en décembre 2014.

Peu après, François Hollande dit " prendre acte " de sa démission et de celle de son gouvernement, et un décret " relatif à la cessation des fonctions du gouvernement " a été rédigé. Sa sécurité sera également assuré par deux policiers. Il a également le droit à sept collaborateurs pour la gestion des affaires courantes. Il y sera reçu par la maire PS Anne Hidalgo qui avait soutenu la candidature de Benoît Hamon, avant de voter Macron au second tour mais en tenant à préciser qu'il ne s'agissait pas d'"un vote de cur".

Le marathon du nouveau chef de l'Etat se poursuivra à 17H00 à l'Hôtel de Ville de Paris avec une nouvelle cérémonie, toute aussi traditionnelle.

En revanche, l'aspect financier n'est pas dégressif pour le moment. On parle là que des moyens accordés à l'ancien Président de la République. Ces dispositions ne suffisent pas selon René Dosière qui milite contre tous les avantages abusifs que bénéficient les anciens chefs d'Etat.

La première passation de la Ve République, entre deux présidents élus au suffrage universel, a eu lieu en 1981 (*), entre Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand. Pour l'heure, François Hollande a surtout cherché un nouveau bureau. Dans l'immédiat, ce qui se profile, c'est le grand saut dimanche prochain. Toujours est-il que François Hollande ne sera pas malheureux et coulera des jours paisibles après avoir quitté l'Elysée...

Recommande: