Le Premier ministre confirme la nomination d'un médiateur

18 Mai, 2017, 21:50 | Auteur: Gregory Millet
  • Composition du gouvernement de Monsieur Edouard Philippe dévoilé ce mercredi 17 mai

"Le plus grand défi de Nicolas Hulot sera, à l'intérieur du gouvernement, de réconcilier économie et écologie et de faire reconnaître que l'environnement est un facteur de croissance et de bien-être", formule ainsi Daniel Bour, président d'Enerplan et de la Générale du Solaire. C'est la raison pour laquelle nous demandons des précisions sur le périmètre du ministère dont Nicolas Hulot aura la charge. Nicolas Hulot est une personnalité importante de l'écologie.

Un seul autre membre de l'équipe sortante de Bernard Cazeneuve reste au gouvernement: Annick Girardin, qui obtient le portefeuille de l'Outre-mer. Il a quitté ce poste début 2016 et a refusé alors d'entrer au gouvernement de Manuel Valls. L'objectif était de mobiliser l'opinion internationale sur l'urgence de la crise écologique et de parvenir à un accord à la COP21. Deuxième des ministres dans l'ordre protocolaire, il entre pour la première fois dans un gouvernement après avoir été candidat malheureux à la primaire des Verts pour la présidentielle de 2012.

Depuis quelques jours, la polémique faisait rage.

Le premier conseil des ministres doit se réunir, à l'Elysée, ce jeudi 18 janvier, à 11 heures. Les ONG redoutaient que l'environnement soit relégué au second plan durant le prochain quinquennat.

S'il est resserré, ce premier gouvernement de l'ère Macron compte cependant davantage de ministres que le premier gouvernement Fillon qui avait battu un record sous la Ve République en la matière avec seulement 15 ministres, quatre secrétaires d'Etat et un Haut-Commissaire.

Après l'annonce sur le perron de l'Élysée de cette nomination de Nicolas Hulot l'action EDF a brutalement dévissé, pour clôturer en baisse de 6,57 % à 8,80 euros. C'est aussi une façon de faire passer un message en amont des législatives. Une chose est sûre: comme l'a promis Emmanuel Macron, la décision sera définitivement tranchée dans les six mois. Si celle-ci occupait une faible part dans son programme, elle était au coeur des projets de Benoît Hamon et de Jean-Luc Mélenchon. Fin avril, il avait appelé à voter pour Emmanuel Macron, précisant qu'il s'agissait d'un "vote de raison, pas d'adhésion". Mais hier (mercredi 17 mai), il a accepté la proposition du nouveau président, Emmanuel Macron. Je rappelle qu'Edouard Philippe est un adepte de Notre Dame des Landes contrairement à Nicolas Hulot, sur les boues rouges, sur Sivens, les OGM. le Premier Ministre n'est pas un adepte de la transition.

Nicolas Hulot est farouchement opposé aux traités commerciaux transatlantiques, défend l'agriculture biologique et l'agroécologie.

Au micro de BFMTV, Ségolène Royal s'est montrée très émue.

Pour Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France, la présence de Hulot dans le gouvernement est "une bonne nouvelle, sous réserve que la place de ce ministère dans ce gouvernement ne soit pas qu'une oasis d'écologie dans un désert environnemental". "C'est formidable que quelqu'un d'une telle stature, si engagé, soit à ce poste".

Recommande: