" Un résultat qui nous fait sortir la tête haute " — Jardim

18 Mai, 2017, 08:11 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Gonzalo Higuain a permis à la Juventus Turin d'accrocher le nul face au Torino

Nous sommes heureux de cette demies et heureux des joueurs. Maintenant, il faut valider le titre de champion de France pour ne pas se retrouver sans rien au final. Ils sortent la tête haute. Quand on voit comment ils se gueulent dessus sur les coups de pied arrêtés pour le bien de l'équipe. On a bien représenté le football français.

Monaco couronnera "cette saison exceptionnelle", selon Vasilyev, s'il fait mieux contre Lille que Paris à Saint-Étienne, dimanche pour la 37e journée. Une prestation qui s'annonce quasi impossible vu la qualité du leader de la Serie A. On a réussi mais seulement par à-coups. Lui, la révélation mondiale de l'année, représentant émérite de la jeunesse princière, inscrivait en réalité le 150e but toutes compétitions confondues d'une équipe simplement rafraîchissante pour notre championnat empoussiéré d'images défensives tenaces. C'est historique ce que l'on a réalisé. La première mi-temps a été pour la Juventus et la seconde pour Monaco. Des deux côtés du terrain, la Juve a montré qu'elle était nettement au-dessus. Je félicite tout le monde, les joueurs pour leur match et le club pour la façon dont il a travaillé.

L'ASM tardait à réagir mais était à deux doigts d'égaliser, d'abord par Falcao, trop court, puis par Mbappé, trop imprécis (41e). 39 ans, Buffon, pour son éclatante carrière n'est pas encore выигрывавший la Ligue des champions, dans le cas où ne manque pas et le prochain match, répète la réalisation de Santiago Каньисареса de " Valence " et Кейлора Наваса du Real madrid, qui a passé neuf " sec " de matches dans le cadre d'une Ligue des champions. Avec ce pari de jouer haut, la Juventus nous a mis en danger et nous avons souvent été à la limite, mais nous avions de bonnes occasions. On a perdu la première manche, mais on va mettre tous les ingrédients, l'enthousiasme, un bon rythme. On s'est vraiment donné à 100%. Le coach a essayé de changer le système de jeu. Ce qui était important, c'est que l'on arrive jusqu'à Cardiff et c'est désormais chose faite. Nous avons pris des risques et la Juventus menait à la pause, mais nous avons continué à bien jouer, nous voulions marquer ce but, insiste l'entraîneur de l'ASM. Au début de la saison, personne ne croyait en nous pour aller en phase de groupe, on va continuer notre aventure et notre rêve. Sur ces demi-finales, la Juventus a démontré une grande maturité et fait preuve d'une efficacité redoutable. Valère Germain, milieu offensif monégasque tente une analyse lucide de la rencontre à venir qui se déroulera devant un Stadium tout entier dévoué à l'équipe de Turin: "On a très peu de chance de passer, mais on se doit d'y croire". Nous sommes tombés sur meilleurs que nous.

Recommande: