France : Macron donne ses directives et directions au premier Conseil des ministres

19 Mai, 2017, 20:33 | Auteur: Stephane Girardot

Au dernier rang, de gauche à droite: Mounir Mahjoubi (secrétaire d'État chargé du numérique), Marlène Schiappa (secrétaire d'État chargée de l'égalité des femmes et des hommes), Christophe Castaner (secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement), Sophie Cluzel (secrétaire d'État chargée de personnes handicapées).

Selon le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, Emmanuel Macron a souligné aussi que son rôle serait de "fixer la stratégie", de "donner un cap, un sens" et de préserver "les équilibres de nos institutions".

A l'issue du Conseil, la nouvelle équipe fera une photo de famille soit dans les jardins soit dans le vestibule du palais présidentiel, la météo s'annonçant particulièrement capricieuse.

Plusieurs journalistes et photographes ont par ailleurs déploré l'interdiction de couvrir la sortie du conseil des ministres. A droite, Bruno Le Maire est nommé ministre de l'Economie, Gérald Darmanin est nommé ministre de l'Action et des Comptes publics. "Le chef du gouvernement a expliqué qu'il s'impliquerait " bien sûr " dans la décisive bataille des élections législatives pour " donner au président de la République la majorité dont il a besoin ".

Ce gouvernement est "bâti pour durer" au-delà des législatives, a assuré Edouard Philippe jeudi matin.

L'escrimeuse, double-championne olympique Laura Flessel, ministre des Sports, l'éditrice Françoise Nyssen (Actes Sud), ministre de la Culture, ou Muriel Pénicaud, ministre du Travail, feront aussi une entrée remarquée dans le grand bain de la politique avec huit autres représentants de la société civile. Ce n'est pas une prise de guerre, c'est plutôt des prises d'otages. Une équipe de 22 membres dirigée par le Premier ministre Edouard Philippe. "Il se trouve qu'à titre personnel je n'aime pas beaucoup parler de ma vie privée et que donc l'impératif de transparence absolue ne m'a jamais enchanté à titre personnel", a dit M. Philippe, qui n'a pas voté la loi sur la transparence de 2013 et n'avait pas renseigné l'ensemble des demandes dans sa première déclaration d'intérêt et de patrimoine en tant que député en 2014. D'après le porte-parole, Emmanuel Macron a ajouté à l'adresse du gouvernement: "Le long terme est à l'Elysée, les arbitrages quotidiens ou de moyen terme sont faits à Matignon".

Ce gouvernement assez resserré comporte quatre socialistes, deux radicaux de gauche, trois centristes, deux LR, les autres provenant de la société civile. De son côté, Nicolas Hulot - en veste, mais sans cravate - sort d'un véhicule électrique.

Deux ministres ont par ailleurs retrouvé la table du Conseil: Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense de François Hollande, promu ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, et Annick Girardin, nommée aux Outre-mer.

Recommande: