France: parité hommes-femmes et panachage politique pour le nouveau gouvernement

19 Mai, 2017, 08:41 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Pas de ministre de l'Industrie dans le gouvernement constitué par Edouard Philippe

Le Parisien relève surtout un pari "osé" de la part du chef de l'Etat, avec "11 membres de ce gouvernement (qui) n'ont aucune expérience politique et ne se sont jamais frotté aux partenaires sociaux".

Le nouveau président français Emmanuel Macron dévoile mercredi son premier gouvernement, une équipe resserrée qu'il veut "irréprochable", "de droite et de gauche", en phase avec le renouvellement politique promis avant les élections législatives cruciales de juin. Strictement paritaire, le gouvernement a 54,6 ans de moyenne d'âge. "Le seul juge, c'est le suffrage universel", a-t-il dit, alors que M. Macron, qui prône une hausse de la contribution sociale généralisée (CSG), a nommé à Bercy deux figures des Républicains, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, dont le parti fait campagne contre cette mesure.

J'ai accepté de poursuivre mon action en rejoignant le gouvernement en tant que ministre d'Etat à la Transition écologique et solidaire.

François Bayrou, 65 ans: ministre d'Etat, garde des sceaux.

Au centre, François Bayrou s'occupe de la Justice et Sylvie Goulard des Armées.

Elle suivra "la ligne sur laquelle le président" a été élu, a assuré jeudi le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, un proche de la première heure d'Emmanuel Macron.

Ministre des Solidarités et de la Santé: Agnès Buzyn.

Bruno Le Maire ministre de l'Economie. C'est une éditrice, François Nyssen, qui devient ministre de la Culture et une ancienne DRH, Muriel Pénicaud, qui devient ministre du Travail.

La désignation à l'Education nationale, très gros ministère toujours sensible, de Jean-Michel Blanquer, directeur général de l'Essec, l'une des écoles de commerce les plus prestigieuses au monde, a déjà provoqué des commentaires inquiets à gauche.

Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation: Jacques Mézard. Laura Flessel, championne d'escrime, est nommée ministre des Sports, tandis que Frédérique Vidal, chercheuse et présidente de l'Université Nice-Sophia-Antipolis, récupère l'Enseignement supérieur, la Recherche et l'Innovation. Annick Girardin, qui était ministre de la Fonction publique jusqu'à la semaine dernière, change de portefeuille en récupérant les Outre-mer.

Ministre, auprès du ministre d'Etat, en charge des Transports: Elisabeth Borne. Le nouveau locataire du Quai d'Orsay (Jean-Yves Le Drian) est certes le ministre des Affaires étrangères, mais d'abord ministre de l'Europe, pour refléter la priorité de relancer la construction européenne. Le député PS sortant Christophe Castaner devient porte-parole du gouvernement.

Marlène Schiappa, 34 ans: chargée de l'égalité des femmes et des hommes.

On se souvient en effet qu'en septembre 2014, Thomas Thévenoud, alors fraichement nommé secrétaire d'Etat au commerce extérieur, avait dû démissionner de son poste à peine 9 jours après son arrivée car celui-ci n'avait pas déclaré correctement ses revenus aux impôts.

Recommande: