Giro: Fernando Gaviria puissance quatre

19 Mai, 2017, 20:22 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Compte-rendu

Fernando Gaviria (Quick.Step Floors) s'est transformé en roi du sprint de cette 100ème édition du Tour d'Italie (WorldTour). "Rien ne bouge au général, Tom Dumoulin est maillot rose (58h28'53") avec 2'23" sur Nairo Quintana (Movistar), 2'39" sur Bauke Mollema (Trek-Segafredo), 2'40" sur Thibaut Pinot (FDJ) et 2 " 47 sur Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida).

Il s'agit du quatrième succès pour l'équipier de Bob Jungels.

Le jeune Colombien (22 ans), qui dispute son premier grand tour, avait déjà gagné la 3e étape à Cagliari (Sardaigne) et la 5e étape à Messine (Sicile).

L'Italien Vicenzo Albanese (Bardiani-CSF), le Russe Pavel Brutt (Gazprom-RusVelo) et le Slovène Matej Mohoric (Emirats Arabes Unis) étaient partis dès le km 0, au départ réel de cette étape, pour être rejoint à 21 kilomètres de l'arrivée laissant la place au sprint massif du peloton. L'étape, courte (131 km), se conclut par une ascension de 11,8 kilomètres, à 6,2%, dans laquelle l'Italien Marco Pantani avait accompli une remontée ahurissante en 1999. Avant une monstrueuse dernière semaine alpine, la 13e étape du Giro 2017 proposait ce vendredi un tracé de 167 kilomètres complètement plats dans la plaine du Pô, entre Reggio d'Emilia et Tortona, sur lesquels les baroudeurs n'ont pas été capables de s'exprimer.

Recommande: